Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LDC (M) - J-5

Paris l'emporte de justesse

, par natanallain

Elohim Prandi (Paris Saint-Germain)
Pour cette 5e journée de Ligue des Champions, le PSG recevait à Coubertin, Aalborg. Un match entre deux prétendants au Final Four, cela annonçait du spectacle, et les supporters, venus nombreux, n'ont pas été déçu. Dans un match disputé de bout en bout, ce sont finalement les Parisiens qui prendront un avantage décisif dans les dernières minutes (score final, 33-30).

Pas d'absents chez les Parisiens, le public de Coubertin en grande forme, la soirée s'annonçait bien dans la capitale. Dès le début du match, les deux équipes se rendent coup pour coup,  aucune des deux équipes ne parvient à se détacher, et personne ne parvient à profiter des nombreuses pertes de balle de part et d'autre du terrain (10'30, 7-7). Mais pendant 5mn, Aalborg va bafouiller son handball et Paris se montre très agressif en défense, ces derniers vont alors profiter de ce moment pour faire un premier break, et compter jusqu'à un écart de 4 buts (20', 13-9). Dans les 10 dernières minutes, Elohim Prandi va forcer le shoot et faire briller la défense danoise, pendant que de l'autre côté, Hangaard Hoxer, va en profiter pour ramener les siens à hauteur avant le break (30', 15-14).

Paris se révolte

De retour sur le terrain, les Parisiens semblent avoir laissé leur précision et leur efficacité au vestiaire, Mathieu Grebille se fait manger par le gardien adverse, Fabien Norsten, Elohim Prandi continue comme il avait fini la première période, obligeant Raul Gonzalez a posé un temps-mort dès la 3e minute de jeu, pour stopper le début d'incendie. Il permet aux Parisiens de se remettre la tête à l'endroit et de ne pas se laisser distancé par l'adversaire, mais ils vont tout de même courir après le score une grande partie de la seconde période, la faute, notamment, à un très bon Mikkel Hansen (7 buts). Vient alors le tournant de ce match, les Parisiens sont en défense, et après un mauvais geste des frères Karabatic, les arbitres décident d'aller consulter la vidéo, le verdict tombe, le capitaine, Luka Karabatic, écope d'un carton rouge. À un de moins, on aurait pu penser que le PSG se retrouverait en difficulté, mais rien de tout ça, galvanisé, les joueurs vont reprendre l'avantage juste avant les 10 dernières minutes, profitant de 3 pertes de balles successives, provoquées par leur très bonne agressivité défensive (50', 25-24). Ils ne vont alors laisser aucune chance à Aalborg qui ne parviendra jamais à recoller, Elohim Prandi, jusque-là en difficulté, va faire parler la poudre, avec 5 buts dans les 10 dernières minutes. Grâce à une excellente fin de match, les Parisiens réalisent donc une très bonne opération comptable, face à un adversaire direct aux premières places de la poule. (33-30)

Prochain match TV

Górnik Zabrze

20:45

Mar. 27 Fév.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Martial
Martial
4 mois il y a

Vraiment une très belle partie des Parisiens face à un adversaire costaud et qui leur aura mené la vie rude jusque dans les dernières minutes. Match référence pour nikola karabatic qui jusque à la moitié de la 2nde mi temps aura été parfait devant et derrière et surtout plus juste que d habitude. Un duel perdu et un ballon perdu peut être pour un bilan très très positif.
Prandi a été catastrophique pendant toute la partie mais a mis 5 pions dans le money time en jouant simple et un pur shooter.
De l autre côté hansen et halde ont mené les débats avec une bataille de pivots que luka karabatic perd…. sur une expulsion pas si évidente. Une mandale pas facile à voir mais qui peut être interprétée comme intentionnelle. C était un match rugueux et intense.

Et Jacob holm n a pas mis un pied sur le terrain. Quelqu un sait pourquoi il joue si peu ?? Ça reste un mystère comment ce type qui nous met la misère avec l equipe nationale ne joue que 3mn par rencontre. Intégration lente à la gonzales ou voce caché ??

jpf_hb
jpf_hb
4 mois il y a
Répondre à  Martial

Il n'y a pas à constater que le geste est intentionnel pour mettre un rouge ou non…
Comme on dit tout le temps en formation, des joueurs qui font des fautes "sans faire exprès" il n'y a que ça sur les terrains.
Pour rappel, les 4 critères de décision pour mettre une sanction personnelle :
Intensité, endroit du corps touché, positions du joueur lors de la faute, répercussion

HAL12000
HAL12000
4 mois il y a
Répondre à  jpf_hb

Pour le coup, c'est un peu plus compliqué ici: C'est Nikola qui vient pousser le bras de son frère qui du coup vient heurter le visage de l'attaquant. J'avoue ne pas trop savoir dans ce cas quelle est la bonne décision. Personnellement une sanction de 2min m'aurait semblé plus appropriée…

Martial
Martial
4 mois il y a
Répondre à  jpf_hb

Tu as raison évidemment. Ceci dit il y avait une telle confusion sur l image que la présomption d intentionnalite ou non peut être un critère. Les 2 frères karabatic sont en cause sur la faute, le bras de luka ayant servi d arme du crime !

chavi92
chavi92
4 mois il y a
Répondre à  Martial

J'étais hier sur le bord du terrain à environ 15m de l'action, et honnêtement, j'ai cru que c'était Nikola qui avait mis un coup.
J'avoue, j'aimerai bien revoir l'action.

Sinon c'était un vrai grand match avec 2 belles équipes.
Ce sera pas simple, pour n'importe quelle équipe, d'aller gagner là-bas.

Côté danois, j'ai beaucoup apprécié l'arrière droit Mads Hoxer Hangaard que je ne connaissais pas.

Vinch1
Vinch1
4 mois il y a
Répondre à  chavi92

moi j'ai même eu du mal à voir sur le ralenti qui l'avait donné 🙂 c'est vraiment sur un plan bien précis que je l'ai vu.
Par contre, je sais pas qui manoeuvre le replay… mais quelle galère ! c'est les arbitres ?

Jack3544
Jack3544
4 mois il y a
Répondre à  Vinch1

Il semble en effet que ce soit Niko qui commette la faute.
Il passe à côté du rouge sur sa faute contre Sicko contre Kielce, quand il se tourne et met un coup d'épaule dans la figure de l'arrière.
Il passe à côté d'une sanction pour main au visage sur Ovnicek contre Nantes.
Là encore…
Il ne faudrait pas, pour la handball, que sa tournée d'adieu, ne soit pas non plus un frein pour les arbitres de ne pas mettre les cartons qui le mérite.
A part cela, belle réaction parisienne.

Philippemhb
Philippemhb
4 mois il y a

On l'emporte de justesse lorsqu'il n'y a qu'un bute d'écart à la fin…

8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x