EHF Cup (M)

Tatabanya pour Chambéry, Dubrava pour Saint-Raphaël

Ce matin avait lieu le tirage au sort du troisième tour de la Coupe EHF, auquel prendront part deux clubs français, Saint-Raphaël et Chambéry.

Après sa qualification lors du deuxième tour de Coupe EHF face à Rishon Lezion, Chambéry a eu un tirage abordable puisque les Savoyards ont hérité des Hongrois de Tatabanya, actuel quatrième du championnat national. Mal en point en championnat, avec cinq défaites en cinq matchs, il va falloir que les coéquipiers de Quentin Minel montrent tout autre chose face à un adversaire qui a tout de même été quart de finaliste de cette compétition la saison passée, sorti par Berlin, et qui compte des jeunes joueurs prometteurs comme Adam Juhasz, demi-centre/ailier gauche international hongrois et des anciens plus expérimentés comme Vladimir Vranjes, passé par Szeged. A l’aile gauche, on retrouve également Milos Vujovic, meilleur buteur de la compétition la saison passée.

De son côté, Saint-Raphaël a tiré le RK Dubrava, actuel cinquième du championnat croate. Demi-finaliste l’an dernier, malheureux en finale face à Berlin (22-30), les Raphaëllois devraient pouvoir profiter de cette entrée en matière à priori accessible pour se mettre en jambes. Dubrava a déjà passé deux tours de qualification dans cette Coupe EHF : après avoir difficilement éliminé les Lituaniens de Klaipeda (36-36 / 36-35), ils ont sorti une énorme performance face aux Hongrois de Csurgoi (24-33 / 36-26). Il faudra donc rester très vigilent côté français pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Dans les autres rencontres, deux chocs déjà alléchants entre Porto et Berlin ou Minsk et La Rioja. Les autres clubs allemands, Magdebourg et le tenant du titre de la compétition Göppingen, ont respectivement tiré Constanta et OIF Arendal.

Les matchs aller de ce troisième tour auront lieu le weekend des 18 et 19 novembre, avec les matchs retour une semaine plus tard.

Le tirage au sort :

Budakalasz (Hongrie) – Helvetia Anaitasuna (Espagne)
Azoty-Pulawy (Pologne) – Holstebro (Danemark)
Magdebourg (Allemagne) – Constanta (Roumanie)
Porto (Portugal) – Füchse Berlin (Allemagne)
Gwardia Opole (Pologne) – Koper (Slovénie)
Frisch Auf Göppingen (Allemagne) – OIF Arendal (Norvège)
Cocks (Finlande) – Riko Ribnica (Slovénie)
Wacker Thun (Suisse) – Alpha Hard (Autriche)
Tatabanya (Hongrie) – Chambéry
Granollers (Espagne) – Balatonfüredi (Hongrie)
Lugi (Suède) – Pfadi Winterthur (Suisse)
Malmö (Suède) – Silkeborg (Danemark)
Esbjerg (Danemark) – RK Nexe (Croatie)
Saint-Raphaël – RK Dubrava (Croatie)
Minsk (Biélorussie) – La Rioja (Espagne)
TATRAN Presov (Slovaquie) – Vainqueur FH Hafnarfjordur (Islande) vs St Petersburg HC (Russie)

Kevin Domas

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. tim - le 17 octobre 2017 à 12h57

    C’est l’occasion de voir ce que vaut le haut du classement hongrois hors Veszprem et Szeged. Avec un retour au Phare, Chambéry doit quand même être en mesure de se qualifier sinon c’est que ça va vraiment mal !

  2. Pseudo - le 17 octobre 2017 à 13h01

    Tatabanya a montré un très beau niveau l’année dernière, ils ont quand même bien figuré face à Magdeburg en poules et ont fini quart de finaliste l’année dernière. Dans l’état actuel des choses, Chambéry est loin d’être à l’abri. Contrairement à St Raph, cette équipe a réalisé l’exploit face à Csurgoi mais les varois devraient être tranquilles sur la double confrontation

  3. chavi92 - le 17 octobre 2017 à 13h06

    Petite étourderie … Adam Juhasz est bien sûr hongrois ! :o)

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).