EdF (M)

Un dernier test grandeur nature

Pour son dernier match de préparation avant de s’envoler pour la Croatie, l’équipe de France va affronter le Danemark cet après-midi (17h). Un ultime gros test qui s’effectuera sans Luka Karabatic ni Mikkel Hansen.

Pour l’équipe de France, c’est la dernière occasion de se jauger avant le début du championnat d’Europe, vendredi prochain. Rencontrer le Danemark, ce n’est jamais anodin, mais cette fois, le choc va être légèrement galvaudé. Si Christian Berge, le coach norvégien, avait choisi de brouiller les cartes en laissant Sander Sagosen au repos jeudi, cette fois Mikkel Hansen, la star danoise qui évolue au Paris Saint-Germain, ne sera pas de la partie. Touché au genou droit, il n’était même pas sur la feuille de match lors de la défaite des siens face à la Norvège hier (25-27). “Il va mieux. Nous prendrons une décision demain matin mais je pense qu’il se reposera” prévoit le coach danois Nikolaj Jakobssen. Ce qui ne veut pas dire pour les Bleus que la rencontre d’aujourd’hui va être une simple formalité et Luc Abalo, de par son expérience, s’estime prévenu. “Ca ne change pas tant de choses que ça. Certaines équipes voient d’autres joueurs prendre la lumière quand leur élément majeur n’est pas là” prévient l’ailier droit des Bleus, sachant très bien qu’entre les coups de canon de Mads Mensah Larsen, la vitesse de Michael Damgaard et la vista de Rasmus Lauge Schmidt, les Scandinaves ont de quoi faire sans leur arrière gauche au bandeau.

Au Danemark aussi, on reconstruit

Et si, en France, l’heure est au renouvellement, au Danemark aussi, on essaye de reconstruire, après le mini-séisme causé par l’élimination en huitièmes de finale du dernier Mondial. Nouveau coach, nouveaux visages, la sélection danoise subit une mutation qui n’est pas sans rappeler celle subie par son homologue française ces derniers mois. “Nikolaj nous demande de jouer avec plus de rythme, de retrouver l’essence du jeu danois, fait de courses et de beaucoup de jeu rapide. Certains joueurs importants sont partis, d’autres plus jeunes ont besoin de trouver leur place. Nous sommes dans une période où nous faisons beaucoup de réglages” analyse Henrik Toft Hansen. Anders Eggert, Michael Knudsen ou Kasper Sondergaard ont pris leurs distances avec les joutes internationales ces derniers mois. Ces vieux grognards n’ont certainement pas le palmarès de Daniel Narcisse ou Thierry Omeyer, mais ils ont, comme leurs homologues tricolores, passé le flambeau à la nouvelle génération. “On essaye de faire comme les Français, d’utiliser des jeunes talentueux. Quand on voit Dika Mem ou Rémili, on se dit que la France a encore un bel avenir devant elle” jalouserait presque Jakobssen depuis son banc de touche.

Abalo : “Ce match sera un bon indicateur”

Pour les Bleus, il s’agira en tout cas de savoir exactement où ils en sont individuellement. Après deux matchs, les contours de la liste de seize joueurs retenus pour la Croatie se précisent. La hiérarchie sur les postes aussi. Et alors que tout semblait prendre le bon chemin, il va leur falloir apprendre à faire sans Luka Karabatic, blessé à la cheville. On ne verra pas le pivot parisien sur le parquet de Bercy, mais son absence pourrait s’étendre au delà, à en juger par la rapidité avec laquelle Didier Dinart a rappelé Benjamin Afgour, même s’il reste pour l’instant dans le groupe. “Le match contre le Danemark sera un bon indicateur d’où on en est mais la compétition sera quelque chose de complètement différent. Cela va surtout servir aux jeunes joueurs, pour pouvoir arriver à l’Euro avec de la confiance en plus” conclut Abalo. Alors que les pépins physiques s’accumulent dans le camp tricolore, un surplus de confiance ne serait pas de trop.

Le programme :

Egypte – Norvège à 14h30 (en direct sur beIN Sports 3)
France – Danemark à 16h55 (en direct sur beIN Sports 3 et W9)

Kevin Domas

HandNews & CasalHand

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pseudo - le 7 janvier 2018 à 09h40

    Pour ce qui est des jeunes danois, j’ai découvert Hølm pendant Egypte-Danemark, il est vraiment incroyable ce joueur, quelqu’un sait quel âge il a?

  2. ;) - le 7 janvier 2018 à 16h12

    Sagosen qui tchek Thomas Villechaize, bah bravo la partialité des commentateurs de BeIn.

    • BibiPizzy5 - le 7 janvier 2018 à 18h44

      Comme il le fait avec énormèment de joueurs de LNH ( Lanfranchi par exemple etc )

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).