LDC (M)

Premier match compliqué sans N. Karabatic

Paris Saint-Germain Handball

Le Paris Saint-Germain, privé de Nikola Karabatic, se soumet à un test d’envergure ce soir à Kielce en Ligue des Champions (20h45, sur Eurosport Player).

Pas de répit pour le PSG en ce début de saison. Si la première victoire européenne, acquise aux dépens d’Elverum, a fait du bien au moral, la grave blessure de Nikola Karabatic face à Ivry a jeté un sacré froid depuis. Et pour ne rien arranger, c’est un déplacement compliqué à Kielce qui attend les Parisiens ce soir.

Souvenirs d’une élimination cruelle

Les duels entre le club polonais de Kielce et le Paris Saint-Germain commencent à faire partie des classiques du panorama européen, les deux équipes s’étant déjà rencontrées à plusieurs reprises, notamment lors du Final Four 2016 ou en quarts en 2018. Mais on n’oubliera pas la toute dernière confrontation entre les deux équipes, il y a tout juste un an et demi, en avril-mai 2019. C’était de nouveau en Ligue des Champions, et de nouveau en quarts de finale, comme la saison d’avant.

Une très décevante équipe parisienne avait reçu une correction lors du match aller en Pologne (34-24), et ces 10 buts de retard laissaient présager l’élimination sans gloire d’un collectif déjà entraîné à l’époque par Raúl González. Mais au retour, les coéquipiers de Mikkel Hansen se déchaînèrent contre les éléments et le spectre du miracle surgit dans les travées d’un Coubertin chaud bouillant. Cependant ils échouèrent d’un rien dans leur quête quasi-impossible d’une qualification au Final Four (35-26). Il ne leur a manqué qu’un seul petit seul but après une remontée fantastique…rageant.

Le duel qui arrive, s’il n’effacera pas complètement ce mauvais souvenir lointain, donnera toutefois l’occasion aux Parisiens de prendre une petite revanche sur leurs adversaires du soir.

Une forme optimale, mais un absent de poids

PSG-Toulouse du 09 octobre 2020

Au PSG actuellement, il y a une bonne et une mauvaise nouvelle. Commençons par la bonne, une fois n’est pas coutume. Le moins qu’on puisse dire, c’est de constater la très bonne forme du PSG ces derniers temps, après un début de saison moyen voire décevant. Les derniers résultats en attestent : 39-21 contre Cesson, 37-23 à Saint-Raphaël, 41-35 face à Toulouse, la première victoire européenne face à Elverum sur le score de 35 à 29, ou encore 35-25 à Ivry, les Parisiens tournent désormais à plein régime et semblent avoir trouvé leur rythme de croisière.

Mais voilà, et c’est là qu’intervient la moins bonne nouvelle, Nikola Karabatic est malheureusement out pour un bon bout de temps. L’absence de la superstar parisienne, au top depuis le début de l’exercice, n’est pas la bienvenue pour aborder sereinement un tel déplacement, dans l’optique de défier la terrible armada polonaise : les frères (et le père) Dujshebaev, avec Alex en tête de file, ou encore Artsem Karalek, Igor Karacic, Andreas Wolff…sans oublier le pivot tricolore Nicolas Tournat, autre argument de poids d’un effectif de très haut niveau.

Les Parisiens devront surfer sur leur forme actuelle, tout en faisant bloc en l’absence de leur leader naturel. Les possibilités de victoire se réduisent forcément sans lui et sans son frère Luka également out pour ce match. Mais un succès en terres polonaises relancerait complètement le groupe A et placerait de nouveau le PSG en haut du classement. Un match à suivre ce soir sur Eurosport Player, à partir de 20h45.

Pub Espace Pronos EHFCL

18 CommentairesPoster un commentaire

  1. Averell - le 22 octobre 2020 à 10h17

    Il etait evident avant meme le debut de la saison que le PSG est en sous-effectif sur la base arriere pour mener de front et le championnat et la champion's league.
    5 arrieres confirmes seulement (NK, Hansen, Remili, Prandi, Kristopans), ca ne double meme pas tous les postes de la base arriere.
    Et il fallait croire a la vierge Marie pour esperer faire toute une saison sans 1 ou plusieurs blessures de ces joueurs.
    La, manque de chance, ca tombe en plus sur NK.
    Mais ca pourrait etre pire si un autre arriere venait a se blesser avant le retour de NK, ce qui n'est pas a exclure vu que son absence va etre longue et que le calendrier va etre intense…

    • ballonmain - le 22 octobre 2020 à 10h25

      Carrément. À voir s'il essaient de recruter un joker, pour au moins garnir la rotation arrière, à défaut de pouvoir réellement combler l'absence de NK en terme de rendement. Ce serait déjà ça…

      • leFnake - le 22 octobre 2020 à 10h43

        Malheureusement pour le PSG (mais heureusement pour les clubs concernés), aucun club n'a encore mis la clé sous la porte, donc il n'y a pas de joueurs libres.
        Donc ça ne va pas être simple pour trouver un joker au niveau… en supposant que QSI veuille également y mettre les moyens. La solution la plus simple serait sûrement de remotiver Kim Ekdahl du Rietz pour qu'il accepte de donner un coup de main ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).