JO – Finale

Les Bleus en argent, le Danemark titré

Sur le point de conquérir un troisième titre olympique d’affilée, les Français ont vu la route vers l’or se barrer par le Danemark. Avec un Mikkel Hansen tonitruant, les Danois s’imposent sur le score de 28-26. 

Crédit photo : Getty Images

Crédit photo : Getty Images

Un France Danemark en finale, ça rappelle forcément des souvenirs et la finale de l’Euro 2014, largement dominée par la bande d’Onesta (41-32 score final). Les nations sont les mêmes mais le scénario ne l’est pas malheureusment pas pour les Français. La rencontre est beaucoup plus accrochée, comme annoncé. Pour autant, ce sont les Français qui imposent leur rythme dans un premier temps avec un Daniel Narcisse qui vole littéralement sur la défense danoise et qui réussit tout ce qu’il entreprend. Quand il ne parvient pas à trouver la solution ses coéquipiers multiplient les temps de jeu et trouvent des tirs sur les ailes. La 0-6 tricolore articulée autour du jeune Ludovic Fabregas fonctionne bien et permet à Thierry Omeyer de prendre le pas sur les tireurs danois à commencer par Svan Hansen et Casper Motensen sur les ailes. S’ils jouent à 7 en attaque, cela réussit plutôt bien à Michaël Guigou qui inscrit trois de ses 5 réalisations dans un but vide. Tout semble rouler pour les Français jusqu’à ce que l’ogre Mikkel Hansen se réveille. L’arrière gauche du PSG plutôt timide dans le premier quart d’heure a été tonitruant en fin de période. Pour répondre aux performances de Daniel Narcisse, il propulse son équipe à deux longueurs de Bleus à la période (14-16 MT).

Les Danois sur un nuage

De retour sur le terrain de la Future Arena, les Français continuent de courir après le score. Les Danois offrent une défense qui pose des problèmes aux Français. En attaque placée, les coéquipiers de Nikola Karabatic peinent à trouver des solutions. Malgré les efforts, les Danois sont en place et ne bougent pas face à des Experts qui doutent. De l’autre côté du terrain, si en première période c’est Hansen qui avait débloqué la situation, c’est Casper Sondergaard qui fait un festival. L’arrière droit fusille le but d’Omeyer qui cède sa place à Vincent Gérard pour souffler cinq minutes. L’écart grimpe et Dinart pose le temps-mort alors que la France est menée (20-25, 48′). Même si on voit un vain retour des Bleus en fin de match, les Danois ont été plus forts. Collectivement, la France n’a pas été aussi forte que ce qu’elle nous avait montré ces dernières années. Cela profite à la sélection danoise qui a été plus forte et plus réaliste sur cette finale, 26-28 score final. C’est donc la première fois depuis 1993 que les Français s’inclinent en finale. Les joueurs de Claude Onesta n’ont pas à rougir face à des Danois qui ont su contrer la tactique des Français.

France: Omeyer (15/40), Gérard. Nyokas, Narcisse (4/5), Karabatic N. (5/8), Mahé (3/3), N’Guessan (1/3), Abalo (1/2), Sorhaindo (1/1), Guigou (6/7), Karabatic L., Fabregas (1/1), Di Panda (1/4), Porte (2/5).

Danemark:  Landin (7/31), Green Kejberg. Christiansen (1/3), Mensah (1/1), Mortensen (2/4), Noddesbo (0/1), Svan (4/6), Toft Hansen (0/1), Mollgaard, Sondergaard (4/8), Toft Hansen H. (4/5), Hansen (8/15), Olsen (4/7), Damgaard.

Maxime Cohen

 

100 CommentairesPoster un commentaire

  1. Rv 37 - le 21 août 2016 à 20h54

    Ça c’est fait !!!!
    C’est dommage mais on va redescendre un peu et se remettre au boulot avec les jeunes qui poussent.
    Bravo beau parcours des 2 équipes.

    • gege76300 - le 21 août 2016 à 21h49

      pour les jeunes je pense que cela va très bien ,avec encore un titre européen pour les U18 et une médaille de bronze en U21en 2016 ,après un triplé en 2015 U17,U19 et U 21,beaucoup de fèdè serait très heureuse !!!
      Bravo aussi aux filles beau parcours

  2. gege76300 - le 21 août 2016 à 20h56

    beau dans son ensemble ,les danois ont bien joués ,avec un peu de chance sur les récup des ballons .
    Les français n'ont pas été dangereux en attaque placée ,tirs précipités quelques immanquables (luc abalo) .
    Petit bèmol sur l'arbitrage (espagnol ???) qui a franchement favorisé les danois ,car les français n'ont pas eu toutes les fautes sifflées pendant leurs attaques .

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves