Développement

La crise de croissance du handball français ?

Depuis longtemps le sujet faisait débat au sein des instances du handball français. Il semblerait que cela soit désormais officiel : le handball français est-il victime du succès de ses équipes nationales ? Une récente étude, très intéressante, réalisée par la FFHB et l’Observatoire du sport français de l’université de Poitiers révèle que la situation devient de plus en plus tendue au niveau local dans les petits clubs. 

Après les nombreuses médailles gagnées par les équipes de France de handball depuis ces 10 dernières années, le handball français fait face actuellement à une vraie crise de croissance. Devenu le 6ème sport national avec près de 550 000 licenciés, la gestion au quotidien par les quelques 2300 clubs est de plus en plus compliquée. Les effectifs au sein de la FFHB ont explosé : +52% en l’espace de 10 ans alors que le nombre de clubs stagne, voir baisse, dans le même laps de temps.

Les résultats de l’étude pointent du doigt les problèmes liés à l’accueil des nouveaux licenciés et la saturation des infrastructures. Si 79,8% des clubs estiment leur situation générale satisfaisante ou très satisfaisante pour la saison 2016/17, l’avenir pourrait ne pas être aussi rose. En effet, alors que le potentiel de nouveaux licenciés est estimé par l’étude à 51.414, de nombreux clubs font état d’une saturation de leur capacité d’accueil. 29,4% estiment avoir atteint le maximum de leur capacité d’accueil de nouveaux licenciés, tandis que 26,6% pensent se trouver à 90% de cette capacité. Les régions les plus touchées par cette saturation sont Provence-Alpes-Côte d’Azur (50% des clubs à 100% de leur capacité d’accueil) et l’Ile-de-France (42,5%). Cette situation alarmante s’explique par 3 raisons principales : la disponibilité des équipements, la situation financière des clubs et le développement de l’encadrement. Ainsi 29,6% des clubs citent les ressources humaines bénévoles comme premier sujet d’inquiétude pour l’avenir et 55,2% estiment avoir un nombre d’éducateurs sportifs insatisfaisant ou peu satisfaisant. Pour 22,6% des clubs, la situation financière est la préoccupation numéro un. Parmi les clubs en difficultés financières, 46,2% estiment que ces difficultés proviennent des baisses de subventions publiques, loin devant la baisse des partenariats avec les entreprises (20,4%).

Pour 18% des clubs, les équipements est le sujet majeur. Le manque d’équipements est pour 54% des clubs la principale limite à leur développement. Le manque de créneaux horaires disponibles est pointé du doigt : 58,4% des clubs n’ont bénéficié d’aucun nouveau créneau horaire en 2016/17. Cet état de crise est également le fait d’une forte concurrence avec les autres disciplines. En effet, un gymnase local est souvent utilisé par d’autres sports indoor comme le basket ou le volley…et les créneaux d’utilisation ne sont pas extensibles !

Même si aujourd’hui, la grande majorité des clubs vivent grâce à l’appui et aux aides des collectivités, la relation entre ces dernières et les clubs de handball est assez hétérogène. Parmi les quatre niveaux de collectivités, la région est celui avec lequel les relations sont à la fois les moins satisfaisantes (41,4% de réponses négatives) et les moins significatives (31,2% des clubs jugeant cette relation “sans objet”). Sans surprise, c’est avec les communes que les relations sont les plus étroites (seuls 0,6% des clubs estimant cette relation “sans objet”) et les plus fructueuses : 53,8% des clubs les jugent satisfaisantes et 27% les estiment très satisfaisantes.

Alors que les dirigeants du handball français viennent à peine de digérer la réforme des territoires et ont dans le viseur l’ouverture de la Maison du Handball fin 2018, juste avant l’Euro féminin organisé en France, il s’agirait également de réfléchir à donner des moyens en régions pour aider le développement de nouveaux clubs (nombre qui stagne depuis bientôt 20 ans) et ainsi faire émerger de nouveaux lieux de pratique.

HandNews nouvelle application

34 CommentairesPoster un commentaire

  1. Mamar44 - le 28 juin 2017 à 14h09

    Très bon article, mais il faut aussi penser à avoir un vision globale des choses : ce constat est valable pour la plupart des sports en France. On a la chance d'avoir une nations extrêmement riche en culture du sport, mais le niveau et la diversité font que tout le monde se marche dessus. Même si ça n'explique pas tout (notamment les lacunes des collectivités et le manque de soutien de la FFHB), c'est un point important à prendre en compte

  2. Handballeur bob - le 28 juin 2017 à 14h30

    Bon article intéressant … cela me rappel une période où j’avais 35/40 -14 dans une mini salle appartenant aux pompiers où ils s’y entraînaient à la corde, la planche et un peu de muscu et le terrain était aussi grand que la moitié d’un terrain de hand

  3. Handballeur bob - le 28 juin 2017 à 14h39

    Sinon, pour revenir à ce que tu dis.. je ne pense pas que le manque de soutiens de la FFHB en soit la cause … parce que du coup les salles devraient être soutenu par toutes les fédérations de sports de salles …
    Le problème vient plus de l’environnement autour des collectivités locales … l’exemple de Rolland Garros ou du Parc OL.. les collectivités comprennent et savent qu’ils faut investir mais à chaque fois cela bloque parce que les défenseurs de ci et de ça ont toujours quelques chose dire et du coup cela passe souvent par les tribunaux…
    L’exemple en date hors salle de sport c’est Center Parcs qui veut s’implanter en Isère mais cela bloque parce que les défenseurs de la nature préfère défendre la nature dans une zone non classés que d’ouvrir la porte à un pleine emploi … etc etc …
    il y a donc malheureusement toujours un ecolo quelque part pour faire barrage et qui derrière se plaint qu’il y a du chômage derrière … enfin bref … tout ça pour dire que les collectivités ont des projets pour des salles mais il faut trouver une place où ils ne se feront pas emmerder .. mais ça c’est pas gagné

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).