Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

DAN

Niklas Landin va prendre sa retraite internationale

, par Isakovic

Le gardien de but international danois, Niklas Landin, a révélé hier lors d'une interview pour la chaîne TV2 qu'il allait prendre sa retraitre internationale après les JO de Paris. Il continue la série des grands joueurs danois et internationaux à quitter la scène après les JO, à l'instar de Mikkel Hansen ou encore Nikola Karabatic. 

C'est à nouveau une grande page du handball danois et international qui va se tourner en août prochain du côté du Danemark avec la fin de la carrière internationale du gardien de but Niklas Landin. Le gardien de but du club d'Aalborg a donné une longue interview hier soir à la TV danoise sur la chaîne TV2 où il a annoncé vouloir stopper sa carrière internationale après les JO de Paris 2024 et se consacrer uniquement à sa carrière de club. Sélectionné à 273 reprises sous le maillot danois, Landin a été sacré champion olympique en 2016 à Rio et a remporté de nombreux titres mondiaux et européenns avec le Danemark ainsi que la ligue des champions en 2020 avec le THW Kiel. Niklas Landin a également été nommé à 2 reprises meilleur joueur du monde par l'IHF.

Niklas Landin sera ce we à Cologne pour le Final4 de la ligue des champions où il affrontera le champion d'Europe en titre du SC Magdebourg avec son club d'Aalborg. Ce départ en retraite devrait ouvrir la voie à l'ancien gardien de Nantes, et actuel portier du FC Barcelone, Emil Nielsen.

Transfert

Départ

Ligue des Champions Masculine

OTP Bank - Pick Szeged

por Miguel Martins

ARG

Aalborg Håndbold

Voir les transferts
0 0 votes
Évaluation de l'article
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Dk.Hb
Dk.Hb
19 jours il y a

Un très grand

Troisième joueur le plus capé du Danemark derrière les 2 monstres de longévité que sont Lars Christiansen et Hans Lindberg

Capitaine de cette incroyable génération danoise des 10 dernières années

10 finales Internationales dont 5 en or

Quelques unes passées au travers (déroutes collectives) avant le déclic à Rio, monstrueux et déterminant la plupart du temps

Seul gardien nommé 2x joueur de l’année

Il s’asseoit à la table des plus grand sans problèmes

Place à Emil Nielsen après Paris

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x