CWC (1/4)

 Issy Paris verra les 1/2 finales

Issy-3

Dans une rencontre d’une incroyable intensité, Issy Paris est parvenu à décrocher sa qualification sur le fil pour le dernier carré de la Coupe des Coupes. Défait 29-28 au match aller en Hongrie, IPH s’est imposé 18-17 dans son antre face au ERD HC, suffisant pour voir les portes des 1/2 finales s’ouvrir.

« Je suis vraiment très heureuse de cette qualification« , Stine Oftedal ne cachait pas sa joie à la fin de l’éprouvante rencontre face au ERD HC. Meilleure buteuse du match avec 8 réalisations, l’internationale norvégienne a été la seule hier soir à survoler offensivement les débats. Car au Palais des Sports Isséen, la tendance était plutôt axée sur la défense. Après un match aller ouvert à Budapest avec de nombreux buts (29-28), ce deuxième round a été d’un tout autre scénario, avec des défenses hermétiques et des gardiennes stratosphériques (19 arrêts pour Attingré, 18 pour Janurik), comme l’analysait Stine Oftedal à l’issue de la rencontre : « On s’attendait à un gros match contre cette équipe d’ERD, et ça a été le cas. Le scénario a été différent du match aller ou les deux équipes avaient beaucoup marqué, mais ce soir, les défenses étaient bien en place et les deux gardiennes ont réalisé beaucoup d’arrêts.« .

Oftedal-Issy-4Et à ce petit jeu, ce sont les joueuses de Pablo Morel qui sont parvenues à prendre le meilleur sur leurs adversaires. Pourtant en grande difficulté pour trouver la faille face au but hongrois, les Franciliennes se sont appliquées à bien défendre, pour garder le cap dans ce duel. Malgré un premier acte difficile ou les locales ont souvent couru après le score (3-6 20′), les vice-championnes de France ont pu compter sur une Armelle Attingré des grands soirs sur sa ligne, qui a permis aux siennes de prendre l’avantage juste avant la pause (7-6 à la MT). Un score étriqué, qui ne décollera pas en seconde période. Les deux formations se sont rendues coup pour coup, et malgré un léger avantage créé au retour des vestiaires par les partenaires de Coralie Lassource (10-7 à la 38′), aucune des deux équipes n’est parvenue à prendre l’ascendant sur l’autre (13-13 à la 50′). Le suspens est à couper le souffle en fin de match, et alors que les Isséennes accusaient un retard d’un but à 1’30 du terme (16-17 à la 58’30), deux arrêts d’Armelle Attingré un un but de Stine Oftedal ont permis aux locales d’arracher la victoire face aux co-équipières de Mariama Signaté (18-17, score final).

Issy Paris décroche son billet pour le dernier carré de la Coupe des Coupes, et retrouvera en 1/2 finale le vainqueur du duel entre Holstebro et Viborg. Avant cela, IPH se déplacera à Fleury mercredi prochain dans le cadre de la 17ème journée de LFH.

Bertrand Delhomme à Issy. 

L’autre demi-finale opposera le Krim Mercator, tombeur de Kristiansand (27-29 / 30-20) au Lada Togliatti qui a éliminé le Zvezda Zvenigorod (43-30 / 33-21).

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 28 février 2016 à 12h09

    C'était un match très cadenassé !
    C'était chaud à la 57ème minute avec deux pertes de balles, ERD a profité de marquer deux buts et ils mènent le score à la 58ème… Heureusement qu'Armelle a sauvé les Lionnes !
    @Arthur, je ne pense pas que Attingré va quitter à la fin de saison, elle est trop importante pour IPH, meme si la gardienne Norge sera la au prochaine saison. C'est la Reine Lionne. Un élément cimme ca, on ne la laisse pas partir.
    En Demi, ce sera contre un club Danois (Holstebro-Viborg), il faut que IPH gagne au Danemarl au retour pour venger la défaite de l'année dernière.

  2. Nino - le 28 février 2016 à 12h33

    Les filles d’Issy promettent vraiment, beaucoup de très bonnes jeunes, des internationales clés telles qu’Oftedal, Armelle Attingré, Wibe ou Jovanović et une cohésion solide au sein de l’équipe. Armelle est vraiment énorme de match en match, et je me suis dit la même chose que Sasori en regardant le match, mais dans ces cas-là ce serait presque dommage que la gardienne norvégienne vienne, car, soit elle fera banquette, soit elles feront une mi-temps chacune alors qu’Armelle peut largement tenir tout un match. En tout cas, si Jovanović reste, que Niakaté et Hanna Oftedal progressent, avec Abbingh en plus et déjà les soeurs Lassource, Camara, Fehri ou Zalewski, Issy va devenir très compétitif et peut aller titiller les plus grands l’an prochain en Champions League si elles vont cherche la qualification cette année.
    Bravo à elles pour hier soir, un match solide de leur part, mais je reste quand même sceptique face au déchet au shoot de la part de Gonzalez et Signaté.

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves