LFH – BDP

Rencontre avec le Kop Vertaco

Chargé de l’ambiance à Bourg-De-Péage, dans le complexe Vercors, le Kop Vertaco est un des plus assidus en France. Depuis qu’il a été crée, il ne rate pas un match de son équipe, à l’extérieur, comme à domicile. Rencontre.

Il n’est peut-être pas de ceux qui fait le plus parler de lui, mais il sait se faire entendre dans toutes les salles de LFH. Le Kop Vertaco, groupe de supporters de Bourg-De-Péage est un des plus assidus depuis que le club dromois est dans l’élite. Rares sont les matchs où il n’est pas présent pour chanter derrière son équipe. Qu’il faille rallier Brest en avion, Paris en train, ou encore Besançon en bus, ils sont toujours là.

Pourtant, Bourg-De-Péage ne fait pas partie des historiques de ce championnat. Arrivé l’année dernière dans l’élite, les Dromoises s’étaient maintenues sur la dernière journée des Play-downs. Pas de quoi arrêter ces supporters qui mettent le feu au « Vercors » (Complexe Vercors, salle où réside le club), qui souvent fait le plein lorsque Bourg-De-Péage joue.

Des tifos à chaque rencontre

Des tifos recouvrant cette salle de 2000 personnes, des chants pendant tout le match. Classique pour des supporters. Mais avec une petite particularité. Que du positif, jamais de négatif, même quand le match ne tourne pas en la faveur de leur équipe. « Nous sommes toujours positifs, on n’est pas dans la critique, même quand sur le terrain, des fois les décisions ne sont pas pour nous, on ne siffle jamais les arbitres » nous explique Thibaut Gaillard, trésorier du club de supporters.

Cette association, loi 1901, a vu le jour il y a quelques mois, en avril 2018. Avant cela, les supporters de Bourg-De-Péage mettaient l’ambiance, sans qu’aucune structure ne les fédère. Elle compte aujourd’hui 30 membres qui œuvrent chaque week-end à la réalisation de tifos pour décorer le Vercors lors des matchs à domicile, mais aussi pour emmener dans les autres salles de France lors de leurs déplacements. « Quand Metz est venu, on avait fait un tifo sur toute la salle, ça nous avait pris à peu près quatre mois de travail » se souvient Thibaut Gaillard. Des drapeaux confectionnés dans un hangar, prêté par l’un des partenaires du club qui a décidé de les aider dans leurs réalisations.

Aimés de tous

A chaque match, un tifo différent et des chants pendant soixante minutes et plus si affinité. Une mentalité, largement inspirée des supporters de l’AS Saint-Etienne, qui réside à une centaine de kilomètres de Bourg-De-Péage. « Plein de supporters de chez nous sont supporters de Saint-Etienne qui n’est pas loin, notamment des Magic Fans. Alors quand on a des chants ou des tifos qu’on voit et qu’on aime bien, on les adapte à Bourg-De-Péage » explique Thibaut.

Une initiative bénévole, largement soutenue par le président du club, Daniel Sénécloze qui n’hésite pas à les aider dans la mesure du possible, comme par les joueuses de l’équipe. « Une fois, on était allé les voir jouer à Poussan, on n’avait pas mangé, les filles nous ont donné leur plateau repas après le match » raconte le trésorier du Kop Vertaco « quand on organise les tombolas pour nous financer, elles nous donnent toujours un maillot dédicacé ». De même lors du tournoi de pétanque, qui rencontre en franc succès dans la Drôme. « Bourg-De-Péage est une ville de pétanque alors on a décidé d’organiser un tournoi de pétanque et certaines filles sont venues pour jouer. C’était un gros événement pour nous, on a même dû refuser du monde ».  Ajouté à cela, le club de supporters bénéficie aussi d’une subvention de la mairie pour assurer son financement.

Un soutien, qui dépasse les frontières de la Drôme, qui va même jusque chez les supporters d’autres équipes, avec qui des liens d’amitié ont été noués. « On a de très bons rapports avec les supporters du bout du monde. Par exemple, quand on va aller à Brest au mois de janvier, ce sont eux qui nous hébergent, on en fera de même quand ils viendront chez nous » nous explique le trésorier. Une bande de supporters sympathiques que l’on pourra alors retrouver aux quatre coins de la France, lorsque Bourg-De-Péage se déplace, généralement, ils sont toujours là. Nul doute que le 6 janvier prochain, les retrouvailles avec les Supporters du Bout du monde ne soient pas chaleureuses en Bretagne.

Maxime Cohen

Pour les suivre sur Facebook: Le Kop Vertaco

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos LFH

1 CommentairePoster un commentaire

  1. lamirabel29 - le 6 janvier 2019 à 17h21

    Bon match 🙂

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).