LFH – J7

Fleury reprend des couleurs

Fleury s’est rassuré après une victoire probante face à Mérignac, toujours dernier de Ligue Butagaz Energie (40-25). Paris a aussi fait une bonne affaire en l’emportant dans le Var face à Toulon en prenant des points précieux dans la course aux play-offs. 

Après trois défaites consécutives, Fleury a repris des couleurs en s’imposant largement face au promu, Mérignac, qui attend toujours sa première victoire en Ligue Butagaz Energie (40-25, FM). Les filles de Christophe Cassan ont mis un bon quart d’heure avant de faire le trou grâce à une Diankenba Nianh (6/7 au total) bien inspirée (8-4, 15e). Après cela, les 26 arrêts de Gabriela Moreschi aidant bien, les Fleuryssoises n’ont pas eu de mal à continuer de creuser l’écart  (21-13, MT). Bien lancées au moment de regagner le vestiaire, elles ont continué leur bon travail en deuxième période, sans jamais être inquiétées.  C’est une victoire qui fait du bien au collectif de Christophe Cassan qui n’avait pas gagné depuis la troisième journée (27-31 contre Dijon). Paris 92 a aussi fait une bonne affaire en l’emportant face à Toulon (8-25, FM). Après une première mi-temps serrée qui a tourné à l’avantage des Varoises (14-13, MT), les Parisiennes ont livré une très grosse prestation défensive, en n’encaissant que quatre buts dans le deuxième acte. Elles se sont donc logiquement imposées, ce qui leur permet de coller au podium en prenant la quatrième place (à deux points de Nantes).

Dijon enfonce Chambray

La JDA Dijon continue aussi sur une belle lancée. Après avoir décroché son premier succès face à Mérignac (33-26 lors de la cinquième journée), les Dijonaises ont poursuivi sur le même rythme, remportant le derby face à Besançon (25-29) et désormais en enfonçant Chambray (27-21, FM). A l’image du 2/10 au shoot de Jovana Stoiljkovic, les filles de Guillaume Marques ont manqué de réussite, ce qui leur a valu d’être derrière à la pause (13-10, MT). Plus appliquées, les Bourguignones ont fait le trou, pour bien finir la rencontre, sans se faire peur. Un nouveau succès qui les place désormais huitièmes, trois points devant Besançon qui affronte Metz ce mercredi. Enfin, dans la quatrième rencontre du week-end, Nantes n’a pas eu de mal à se défaire de Nice (29-17, FM). Pourtant bien parties, les Azruéennes ont accusé le coup dans les dix dernières minutes, ne parvenant plus à trouver le chemin des filets après la 17e minutes (7-8, 17e). Les Ligériennes se sont donc engouffrées dans la brèche, ne laissant plus aucune chance à leur adversaire (16-8, MT). Une belle victoire qui place le NAHB sur la troisième marche du podium, à un point de Brest qui affrontera Bourg-De-Péage mercredi.

Maxime Cohen

Pub Espace Pronos LFH

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).