EHF EL (M)

Nouveaux duels exigeants pour Nîmes et Toulouse

Les trois clubs français engagés en Ligue Européenne n’ont pas le temps de respirer ces jours-ci et enchaînent ce soir avec de nouveaux duels prometteurs et indécis. En particulier pour Nîmes et Toulouse, opposés à des adversaires de leur calibre ou plus.

Dans le groupe A, le Fenix Toulouse reçoit la redoutable équipe du Wisla Plock pour un match qui ne sera pas une mince affaire. Pour le compte du groupe B, l’USAM se déplace de son côté à Lisbonne où l’attend un rival de premier rang, le Sporting. Enfin dans le groupe C, Montpellier devra se méfier des Suédois d’Alingsas, tombeurs de Magdebourg au tour précédent.

Le Fenix à l’épreuve du feu

Niko Mindegia – Crédit : W.Plock

Belle affiche ce soir pour les hommes de Philippe Gardent, avec la réception d’un ex-pensionnaire de Ligue des Champions. Le Wisla Plock présente une impresionnante armada qui ne déparerait pas dans la compétition reine, et qui fait figure d’épouvantail dans le groupe A de cette Ligue Européenne : Michal Daszek, l’ex-chambérien Niko Mindegia, David Fernández, Mirsad Terzic, Philip Stenmalm, Abel Serdio…sans oublier le pivot français Jérémy Toto, arrivé de Saint-Raphaël à l’intersaison.

L’équipe entraînée par l’Espagnol Xavi Sabaté s’avère sur le papier un adversaire coriace et ce duel permettra de situer les ambitions toulousaines en Europe. Les partenaires de Nemanja Ilic pourraient profiter du manque de compétition des Polonais, qui ont relativement peu joué depuis le début de la saison en raison de la pandémie.

Nîmes : ne pas perdre le fil

L’USAM traverse une passe compliquée dans ce groupe B, et le match de ce soir ne s’annonce pas comme le plus simple pour redresser la situation. Les Nîmois restent en effet sur deux courtes défaites (à domicile contre Kristianstad puis à Bucarest face au Dinamo) et doivent défier le Sporting CP dans son antre. Luc Tobie fait son retour, tandis que Nyateu, Kavticnik, Salou, Desbonnet et Poyet restent indisponibles.

Là aussi, ce match donnera aux téléspectateurs l’occasion de retrouver deux joueurs français expatriés : l’ailier international Arnaud Bingo (ex-Tremblay et…Montpellier) ainsi que le jeune pivot Théo Clarac (arrivé cet été de l’équipe jeunes du…Fenix), bien intégrés dans le collectif lisboète. Une équipe dont il faudra se méfier, comme le confirme Tobie sur le site officiel du club : “Il y a deux gros clubs au Portugal qui sont Sporting Lisbonne et Porto, qui montrent que le handball portugais évolue réellement. C’est une équipe dont il faut vraiment se méfier, qui est actuellement en tête dans son championnat“.

Trois sur trois pour Montpellier ?

Hugo Descat

Le match à priori le moins exigeant parmi les représentants français concerne l’équipe la plus à l’aise dans cette compétition pour le moment, à savoir Montpellier. Les partenaires d’Hugo Descat ont pulvérisé le Besiktas la semaine passée, après avoir disposé du club croate de Nexe. Par ailleurs, la confiance est bien installée après la récente victoire en championnat face à Dunkerque. De ce fait, la réception d’Alingsas ne devrait pas poser de problème pour l’un des principaux favoris au titre.

Toutefois, les Montpelliérains devront se méfier de cette audacieuse équipe suédoise qui a tombé Magdebourg la semaine dernière et comptabilise deux victoires en trois matchs dans ce groupe. Patrice Canayer en a conscience : “C’est une équipe avec des joueurs qui ne sont pas forcément très connus sur la scène internationale mais c’est une équipe qui joue bien. Je dirais qu’elle se caractérise par de bonnes techniques individuelles et une bonne vitesse“. Pour ce match, Canayer disposera de son effectif au grand complet, aucune absence n’étant à déplorer.

 

Programme :

Fenix Toulouse – Wisla Plock (groupe A) à 18h45 sur Eurosport Player.
Sporting CP – USAM Nîmes (groupe B) à 20h45 sur Eurosport Player.
Montpellier Handball – Alingsas (groupe C) à 20h45 sur Eurosport Player.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).