Proligue – J6

Sélestat chute à Dijon, journée en ordre dispersé

Pierrick Naudin (Dijon). Crédit photo : Panoramic / Kevin Domas

Sélestat s’est incliné ce jeudi pour la première fois de la saison à Dijon (28-25), lors du premier match d’une sixième journée en format réduit.

Le dernier match avant le confinement version 2. Face à son public, qui pouvait encore venir assister au match ce jeudi en début de soirée, Dijon recevait Sélestat, qui vole depuis le début de saison avec cinq victoires en autant de rencontres de Proligue. Mais cet élan a été brisé par des Dijonnais qui avaient à cœur de se racheter, après l’impressionnant passage à vide de samedi dernier contre Cherbourg. Jamais menés au score durant toute la partie, les Bourguignons dominent au score dès la première période. Un but d’Antoine Gutfreund juste avant la pause permet à Sélestat de rester à deux longueurs (14-12, 30′). Mais au retour des vestiaires, Marc Poletti (9 buts sur 10 tirs, dont 3/4 pen.) et ses partenaires accélèrent et distancent les Alsaciens (20-15, 37′). L’écart continue de se creuser dans les minutes suivantes, et Virgile Carrière, deuxième meilleur buteur de la rencontre (6 buts), met définitivement fin aux débats à un peu moins de dix minutes du terme (27-18, 52′). Malgré le dernier temps-mort de Christophe Viennet, Loïs Pasquet aggrave encore le score (28-18, 54′) avant que Sélestat ne réduise le score dans un dernier baroud d’honneur (28-25). Sélestat concède sa première défaite juste avant la trêve, qui vient ternir légèrement une première séquence de championnat par ailleurs parfaitement réussie. Dijon pourrait, de son côté, passer la trêve dans la première partie de tableau.

Seulement deux autres matchs ce week-end

Il faut dire que les Dijonnais auront peu de concurrents pour leur chiper la septième place. Seules deux autres rencontres seront disputées ce week-end. Valence, qui n’avait pas joué le week-end dernier pour cause de cas de Covid-19 dans son effectif, a de nouveau été dispensé de déplacement à Cherbourg, tout comme Billère, également touché par le virus, et qui ne recevra donc pas Pontault-Combault ce week-end. Même motif pour Besançon, qui compte quelques joueurs malades, et qui ne se déplacera pas à Nice non plus. Dernier report annoncé, le match entre Angers et Strasbourg ne se disputera pas ce week-end suite aux décisions gouvernementales d’imposer le confinement. A l’inverse de ce dernier match, deux autres rencontres sont maintenues, mais à huis clos : Saran recevra bien Massy ce vendredi à 18h, et Sarrebourg accueillera également dans une salle vide Nancy, pour un derby de la région Lorraine, samedi à 17h30. Ce dernier match sera d’ailleurs télédiffusé sur la chaîne locale ViàMoselletv.

Mickaël Georgeault

Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).