Proligue – J25

Les play-offs pour Chartres, Valence relégué

Pour cette vingt-cinquième et avant dernière journée de Proligue, la dernière place des play-offs est pour Chartres après sa victoire contre Cherbourg, tandis que la défaite de Valence contre Billère ramène Valence en N1.

Le match du week-end : Cherbourg 27 – 31 Chartres

Chartres, en déplacement à Cherbourg, cherche le dernier point qu’il lui manquait pour assurer sa place aux play-offs. Pourtant, sous l’impulsion de Bastien Khermouche (5/6), c’est Cherbourg qui prend les commandes (5-2 à la 7ème). Sylvain Kieffer (6/6 dont 1/1 au 7m) relance Chartres et permet à son équipe de reprendre les devants (5-6 à la 15ème). Enrique Plaza Lara (6/11 dont 0/1 au 7m) permet à Cherbourg de reprendre le large (13-10 à la 24ème) et les locaux virent en tête à la fin de cette première mi-temps (15-13).

Au retour des vestiaires, Robin Molinie (10/13 dont 1/1 au 7m) remet Chartres sur des bons rails pour égaliser rapidement (15-15 à la 32ème). S’en suit une mi-temps très équilibrée jusqu’au money time (26-26 à la 54ème). Les cherbourgeois déjouent totalement et Chartres l’emporte au forceps (27-31).

Besançon 31 – 34 Istres

La première mi-temps est très équilibrée et c’est Besançon qui finit le mieux pour prendre le plus grand écart de la mi-temps (16-14 MT). Istres, en lutte avec Massy pour la troisième place, revient très bien en seconde période (17-21 à la 37ème). Besançon n’arrive pas à combler ce retard et s’incline sur son terrain (31-34). Cédric Simonin, le gardien de Besançon, finit à 31% d’arrêts (9/29 dont 1/3 au 7m), bien aidé par son coéquipier Quentin Eymann (7/11). Istres a pu compter sur Nicolas Boschi (8/13) et sur son gardien Kévin Mesnard (9/24 dont 0/1 au 7m).

Billère 32 – 27 Valence

Valence, qui devait gagner obligatoirement pour espérer le maintien, explose dès le début du match (11-4 à la 15ème). Billère maîtrise son avance (17-10 MT), et poursuit sur sa lancée en seconde période (30-24 à la 57ème, 32-27 FT).

Le gardien billérois Arnaud Tabarand a été le calvaire des tireurs adverses et finit à 37% d’arrêts (11/30 dont 1/2 au 7m). Loïc Laurent a réussi à trouver la faille pour Valence avec 7 buts (7/11 dont 2/2 au 7m).

Dijon 28 – 27 Limoges

Dijon démarre pied au plancher (5-1 à la 6ème) et conserve son avance pendant une grande partie de la première période (12-8 à la 23ème). Un petit trou d’air en fin de période (12-11 à la 26ème) n’empêche pas Dijon de rester devant à la pause (13-11 MT). La seconde mi-temps suit le même rythme jusqu’au moment où Limoges refait complètement son retard (25-25 à la 55ème). Mais Dijon ne laissera jamais Limoges passer devant et marque au buzzer pour s’offrir la victoire (28-27).

Pour Dijon plusieurs joueurs se sont démarqués : Stéphane Chardon (8/12 dont 4/5 au 7m), Pierrick Naudin (6-8 dont 3/4 au 7m), et le gardien Maxime Diot (9/22 dont 0/2 au 7m). Du côté de Limoges, les principaux protagonistes ont été le gardien Vilius Rasimas (7/19 dont 2/6 au 7m) et Marius Randriantseheno (8/10 dont 2/2 au 7m).

Saint-Gratien 33 – 40 Tremblay

Dans ce match des extrêmes, Tremblay a fait honneur à son titre en dominant complètement la partie (12-21 MT, 33-40 FT). Grande performance de Nils Dresrüsse, le gardien de Tremblay, avec 52% d’arrêts (13/25 dont 2/2 au 7m), bien aidé par ses coéquipiers Adama Sako (9/10) et Alexandre Tomas (8/9). Pour Saint-Gratien les meilleurs buteurs sont Fabien Segarel (6/8) et William Bidin (6/10 dont 0/1 au 7m).

Massy 28 – 23 Caen

Caen, qui venait d’avoir son maintien par procuration la veille, démarre parfaitement la partie (2-5 à la 9ème) et conserve ce léger avantage jusqu’à la pause (9-12 MT). Au retour des vestiaires, Massy va monter progressivement en puissance pour rattraper son retard et distancer dans la foulée son adversaire pour s’imposer tranquillement 28 à 23.

A noter les performances des gardiens des deux côtés : Vladimir Perisic à 48% (16/33 dont 1/4 au 7m) pour Massy et Stanko Abadzic à 41% (13/32 dont 0/1 au 7m). Le meilleur buteur de la partie est massicois : Jesper Meinby Pedersen (8/15 dont 0/1 au 7m).

Pontault-Combault 24 – 22 Nancy

Pontault-Combault, qui devait encore assurer sa seconde place, commence parfaitement la partie (5-0 à la 6ème), mais se fait rattraper juste avant la pause (11-11 à la 25ème) par Nancy. Les pontellois assurent l’essentiel en reprenant 2 buts d’avance (13-11 MT). La reprise confirme le retour de Nancy, mais Pontault-Combault domine à nouveau sur le long terme et creuse un écart conséquent avant la fin de match (22-17 à la 50ème). Malgré un dernier effort des nancéens, les joueurs de Stéphane Plantin n’arrivent pas à combler leur retard (24-22 FT).

Pontault, désormais assuré de finir deuxième de Proligue, a assuré sa victoire grâce à son gardien Hugo Guerinot (15/36). Les buteurs ayant été peu prolifiques lors de ce match, c’est Laurent Lagier Pitre (5/11) le meilleur buteur de Pontault-Combault, et Yann Ducreux (4/5) celui de Nancy, qui ont été les plus en vue en attaque.

Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves