Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EURO (M)

Les tricolores assurent le 4/4 dans ce tour principal

, par Omeyer

DESBONNET Remi (France)

Pour leur dernière sortie avant les demi-finales, les tricolores ont assuré l'essentiel face à la Hongrie, se payant même le luxe de faire tourner l'effectif (35-32). 

Les Autrichiens désormais hors course, les Hongrois ont donc un gros coup à jouer face à des Bleus déjà qualifiés pour l'étape d'après.

De la vitesse et des buts

Le début de match est compliqué pour les Bleus, rapidement mis à -3 par les Hongrois. Les ajustements se font encore et tout n'est pas parfaitement huilé, à l'image de cette passe ratée de Nedim Remili pour Elohim Prandi (1-4, 3'). Les deux équipes commettent des imprécisions et des erreurs évitables, se cherchant encore dans ces première minutes.

La passe ratée du demi-centre de Veszprèm a rapidement été oublié au vu de l'intensité mise en attaque et les prises d'intervalles qui permettent aux Bleus de prendre l'avantage pour la première fois du match (9-8, 10'). En pleine possession de leur moyens, les tricolores passent à leur tour à +3, Rémi Desbonnet exploitant parfaitement les ballons perdus adverses, distribuant ses habituelles relances à ses ailiers.

Le repli défensif absent des Hongrois permet aux Bleus de mettre beaucoup de vitesse lors de l'engagement et de marquer instantanément. La barre des 20 buts est atteinte en moins de 25 minutes côté tricolore, qui bénéficie du manque d'efficacité des portiers hongrois. De cinq buts d'avance, les champions olympiques rentrent aux vestiaires avec seulement deux (20-18, 30').

Moins de rythme, moins de buts

A la pause, on prend les mêmes et on ne recommence pas puisque le sélectionneur bleu fait tourner tout son sept de départ, avec notamment les entrées de N'Guessan ou encore de Porte. Le retour des vestiaires est comme le début de match, compliqué pour les Bleus qui s'emmêlent les pinceaux notamment en attaque, ce qui profite bien aux Hongrois (20-19, 34'). N'ayant pas marqué depuis 10 minutes, les tricolores encaissent un 6-0 en faveur des Magyars qui recollent au score par la même occasion.

Le rythme est moins intense que lors du premier acte et les deux équipes prennent plus leur temps pour attaquer, poser leur jeu. Les Hongrois continuent de se baser sur leurs pivots : Richard Bodo et Miklos Rosta avec en prime leur arrière droit Anscin Gabor qui vient souvent fusiller les Bleus à 9 mètres (25-23, 45').

Désormais avec un petit matelas de trois buts d'avance acquis par Ludovic Fabregas à un quart d'heure du terme, les tricolores vont resserrer les rangs en défense. Les premiers arrêts de Charles Bolzinger donnent un peu d'air aux Bleus, qui n'ont de cesse de voir les Hongrois revenir au score. Le sept de la reprise a un peu changé avec les retours de Nedim Remili et Luka Karabatic. Dans les derniers instants, les Hongrois vont bien revenir, inquiétant les tricolores mais sans leur faire peur. Un dernier but de Kentin Mahé scellera le match (35-32, score final).

Les statistiques

France – Hongrie : 35-32 (20-18) Cologne, LANXESS Arena, 17,000 spectateurs Arbitres : B. Lah et D. Sok (SLO) France Gardiens : Bolzinger (4 arrêts / 17 tirs dont 0/2 pén), Desbonnet (5 arrêts / 23 tirs); Lenne (2/3), Rémili (7/7), Prandi (1/3), Richardson (1/2), Mem (6/8), Tournat (4/5), Mahé (3/6 dont 0/1 pén), N’Guessan (1/2), L. Karabatic (1/1), Fabregas (3/4), Descat (3/4), Porte (1/4), Nahi (2/3), Konan

Exclusions temporaires : Lenne (28′), Mahé (32′), Tournat (40′)

Hongrie

Gardiens : Ando (7 arrêts / 29 tirs dont 1/1 pén), Bartucz (1 arrêt / 13 tirs); Sipos, Boka (1/1), Ligetvari, Fazekas (4/4), Banhidi (5/6), Szollosi, Szita (1/3), Ancsin (4/12), Bodo (3/7), Ilic (1/1), Rosta (5/5 dont 2/2 pén), Lekai (3/6 dont 0/1 pén), Hanucz (2/2), Imre (3/6 dont 0/1 pén)

Exclusions temporaires : Rosta (27′), Hanusz (29′), Boka (35′)  

A Cologne, Théo Alleaume

Prochain match TV

Pologne

14:30

Mar. 16 Juil.

France

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
33 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippemhb
Philippemhb
5 mois il y a

Pfff!!! Valentin Porte à 1 sur 4….laborieux. En tant que supporter du MHB je suis un peu inquiet de la baisse de régime qui se poursuit pour Val…

CoachFab44
CoachFab44
5 mois il y a
Répondre à  Philippemhb

Et moi en tant que supporter du hand je trouve que pour une reprise il est loin d’avoir tout mal fait. Après les gens qui sont toujours en train de voir le verre à moitié vide à travers le prisme de leur club quand on parle de l’équipe de France…

chabalabal
chabalabal
5 mois il y a
Répondre à  Philippemhb

On ignore la nature exacte de sa blessure… S’il y a un joueur dont on ne peut douter de l’engagement (et de l’efficacité), c’est bien lui, non ?…

Philippemhb
Philippemhb
5 mois il y a
Répondre à  chabalabal

Alors là, totalement d’accord avec ça. Même si ça ne saute pas aux yeux, je suis le premier supporter de Valentin Porte et c’est d’ailleurs pour cela que ça me fait chier de le voir aussi fébrile et imprécis.

CoachFab44
CoachFab44
5 mois il y a
Répondre à  Philippemhb

Alors pourquoi mettre l’accent sur ces échec lors de ton post ci-dessus ? En tant que 1er supporter, on pourrait attendre que tu relativise ses échecs par les situations de shoot, le contexte du match, son retour de blessure, le fait qu’en club il ne joue pas ou peu à ce poste, l’engagement qu’il a mis en défense etc etc

helloworld1
helloworld1
5 mois il y a

Match maîtrisé mais avec visuellement peu d’intérêt.

Déçu pour Bolzinger qui malgré son sérieux a pâti de l’absence de défense ce soir. On espérait tous qu’il soit plus performant, voyant son potentiel.

Il y a une place de numéro 2 à prendre et malgré sa jeunesse il n’est pas loin de passer le cap !

Dernière modification le 5 mois il y a par helloworld1
NICOLAU
NICOLAU
5 mois il y a
Répondre à  helloworld1

L’important c’est d’avoir gagner. L’E.d.F a garder sa dynamique.Pas de blessés,le turbo over a été fait.Tournat top.N’Guessan paradoxalement a été bon en »fixateur » mais sur un match sans enjeu pour la France et sans pression,il doit en mettre 5, 6 buts.Bon.. .Déçu par les Hongrois il y avait pas l’intensité pour gagner.C’est bien pour Bolzinger d’avoir participer à ce match. Les voyants sont au vert.Allez les bleus.

Philippemhb
Philippemhb
5 mois il y a
Répondre à  helloworld1

Je pense que l’entraîneur n’osera jamais démarrer la demi-finale avec Bellhacène et Bolzinger et pourtant c’est ça l’avenir immédiat…

ChrisSV92
ChrisSV92
5 mois il y a
Répondre à  Philippemhb

Bellhacene c est le présent immédiat.
Bolzinger c est l avenir proche.

Philippemhb
Philippemhb
5 mois il y a

Ce rire de Marie Patrux!!! je peux plus !!!!

leFnake
leFnake
5 mois il y a
Répondre à  Philippemhb

donc les seuls choses que tu as retenues de ce match, ce sont les tirs de Porte et le rire de Patrux… Génial…

Philippemhb
Philippemhb
5 mois il y a
Répondre à  leFnake

Non bien sûr. Je ne sais plus trop quoi penser de cette équipe qui gagne en pratiquant un jeu qui m’ennuie.
Je navigue entre satisfaction et frustration.
Si ça fonctionne comme ça jusqu’au bout avec la médaille d’or pour nos bleus alors super car avec les années on ne retiendra que le titre et pas la méthode.
Il n’empêche que, nonobstant les résultats positifs, c’est tout de même un peu l’ennui et on sent tellement que la marge de progression peut-être supérieure…..

Philippemhb
Philippemhb
5 mois il y a
Répondre à  leFnake

Quand à ma réflexion sur le rire de Marie,au demeurant journaliste de talent, il me prouve comme si j’en avais besoin, que je vis dans le monde de « bien pensance »…31 pouces négatifs…je passe un bon moment.

CoachFab44
CoachFab44
5 mois il y a
Répondre à  Philippemhb

Si la « bien pensance » c’est être en désaccord avec le fait d’attaquer quelqu’un sur une de ses caractéristiques physiques alors je suis content que 31 personnes soient « bien pensantes », ça me rassure sur le monde qui m’entoure 🙂

ChrisSV92
ChrisSV92
5 mois il y a
Répondre à  Philippemhb

Peut-être que c est juste qu on s en fout un peu que son rire t insupporte.
On ne va pas faire un débat sur le rire de Marie Patrux….

Zouzou55
Zouzou55
5 mois il y a

Et on emmène avec nous les allemands qui vont affronter les danois, leur 4 joueurs et leur mental de bulot…. Je suis curieux de voir ce match et un petit France Allemagne en Allemagne me régalerait….

Pulpo
Pulpo
5 mois il y a
Répondre à  Zouzou55

Ou plutôt un suède Allemagne. Je ne vois pas les bleus favoris

Zouzou55
Zouzou55
5 mois il y a
Répondre à  Pulpo

On en reparle vendredi vers 19h30 😉, si la France joue a 16 joueurs avec une tres grosse intensité physique comme elle sait le faire…. La Suède va peu a peu s éteindre… Enfin c est mon rêve le plus fou…

Pulpo
Pulpo
5 mois il y a
Répondre à  Pulpo

Un beau niveau de confiance en l’équipe vu le nombre de pouces rouges à mon commentaire tant mieux. Je ne participe pas aux débats sur la pertinence de tel ou tel choix des coachs depuis toujours mais je pense que la Suède nous est supérieure intrinsèquement mais que nous pouvons les battre quand même, d’où mon commentaire selon lequel la Suède est favorite mais je n’ai pas dit qu’ils allaient gagner.

Zouzou55
Zouzou55
5 mois il y a
Répondre à  Pulpo

Moi non plus car pour moi le sélectionneur a amené la meilleure équipe possible et il est en train de prouver que j ai raison…. Je pense simplement que nous avons l’équipe la plus complète et avec la plus de profondeur de banc et pas qu un 7 majeur (voir un 4 pour le danemark). Je pense qu a l image des filles, sur le défi physique on est devant..

Philippemhb
Philippemhb
5 mois il y a
Répondre à  Pulpo

Le monde du pouce. On en use et en abuse.
Bien sur que non…la France a sa chance mais n’est pas favorite…

ChrisSV92
ChrisSV92
5 mois il y a
Répondre à  Zouzou55

Je dirais bien comme toi .
Soir les Allemands en prennent 10 ,soit avec le public ,un grand Wolf ,voire,voire ,les arbitres ils passent par la fenêtre.
Je verrai bien un France/Allemagne en finale et on sait faire gagner chez l’hôte…

Etienne2221
Etienne2221
5 mois il y a

Desbonnet et Bolzinger n’ont pas pu donner de doutes à GG sur ce match. Bellahcène sera titulaire jusqu’à la fin de l’Euro.
Sinon heureusement qu’on a Rémili et Mem derrière, parce que sinon c’est assez pauvre chez nos droitiers (Prandi et N’Guessan sont à 2/5 à eux deux…)

Dernière modification le 5 mois il y a par Etienne2221
jeanloup47
jeanloup47
5 mois il y a
Répondre à  Etienne2221

A gauche, Papy NIKO è 39 ans équilibre l’équipe !!! Heureusement

chabalabal
chabalabal
5 mois il y a
Répondre à  Etienne2221

Clairement. Les perfs de Desbonnet et Bolzinger ne sont pas rassurantes… C’était pourtant l’occaz pour eux de se montrer…
N’Guessan a toujours eu du mal à se fondre dans le collectif EdF… Et Prandi, visiblement, c’est pareil… Je pense qu’Élo est un garçon qui marche beaucoup à la confiance, l’affectif… Pas sûr que GG et Mathé l’aient bien cerné, ou alors ils s’en tapent… Ce qui serait dommage, vu le potentiel assez maousse du joueur…
Attention à la fixette deux gauchers sur la base arrière… On a vu que selon les matchs c’est plus ou moins adapté… Niko va bientôt lâcher l’affaire et aucun ARG n’a vraiment émergé…

leFnake
leFnake
5 mois il y a

Et ben, dire que certains voyaient les Bleus de pas passer le tour préliminaire… Bilan, seule équipe invaincu après une victoire « pour du beurre » sans trop forcer face à une équipe qui avait encore un espoir de qualif en demi-finale… Pas si mal !

NICOLAU
NICOLAU
5 mois il y a
Répondre à  leFnake

Oui mais si demain la France perd il y aura+ de 100 commentaires pour revenir sur le feuilleton « Briet-Minne « , pour dire que G.G est nul,que N.K c’était que des brides sur 3 matchs, pas de beau jeu, pas de projet de jeu et j’en passe et des meilleurs.Quoi qu’il arrive,je serai un des premiers a dire a l’E.d.F : Merci chapeau et respect.Et je mettrai des « pare-feux » aux coms sarcastiques non objectif.On peux être déçu en cas de défaite ou défaillance ou parce que l’adversité était simplement plus forte aussi.Apres ce qu’a fait la Suède dans son dernier match et dans une moindre mesure le Danemark j’espère que les »dieux du Hand » fasse une finale : France -Allemagne.A bon entendeurs allez les bleus.

ChrisSV92
ChrisSV92
5 mois il y a
Répondre à  NICOLAU

Tout pareil Nicolau.on sera 2…

Nico123456
Nico123456
5 mois il y a

Je reste sur mes positons : il y avait de la place pour Minne et Monar voir Briet pour préparer les JO. Ils n’auraient pas entachés les perf des Bleus.
GB également : L’avenir m^me proche, c clairement Belhacene et Bolzinger.
Allez les bleus ! Un France Allemagne en finale serait régalant

ChrisSV92
ChrisSV92
5 mois il y a
Répondre à  Nico123456

Le serpent de mer…
Pure spéculation partisane.
Sinon on peut aussi prendre au hasard…voyons..
De La Breteche en demi et Damatrin a l aile par exemple..
Monar ! C est vrai que 3 nos pivots sont nuls ! Ah non ! Pas tous ! Il y a un ancien Nantais…🙄

Philippemhb
Philippemhb
5 mois il y a

Marrant le nombre de personnes qui parlent déjà de la finale France – Danemark comme si les deux rencontres des demi-finales étaient déjà acquises.
Les Bleus peuvent aussi facilement dominer que totalement déjouer. Je vais donc rester très prudent et je me garderai bien de tout pronostic.

Hand3448
Hand3448
5 mois il y a

Mes inquiétudes pour la suite :
Les entames de matchs avec 3 buts de retard en 10mn pèseront lourdement contre les équipes à venir.
La mise en place au petit trot de notre seul et unique enclenchement.
L’incapacité notoire de notre coach de répondre au changement de défense de la Hongrie en 2ème période.
Le manque de jeux sur nos ailiers et collectif en général.
La faiblesse de nos gardiens.
Pourtant je sais nous allons jouer la demi finale et sommes invaincus. Mais depuis 60 ans que je suis dans le milieu handballistique, je pense n’avoir jamais vu autant de talents réunis, mis à part nos gardiens. J’espère d’ailleurs qu’ils me feront mentir lors des prochains matchs.

rkj4
rkj4
5 mois il y a
Répondre à  Hand3448

Oulala !
C’est pas très bien vu de dire des choses négatives et en plus, de les expliquer. Alors je pondère la faiblesse de nos gardiens, plutôt inférieurs aux autres en effet, mais sur un match, ça peut tout aussi bien s’inverser comme par miracle. Par contre, c’est sûr que les 3 buts de retard sur l’Autriche et la Hongrie (et l’Allemagne aussi) seront plus difficiles à remonter contre nos futurs probables adversaires. La difficulté du coach à réagir au jeu adverse en cours de match est en effet une difficulté pointée depuis longtemps (c’était pareil avec Dinart). Le manque de jeu aux ailes est une autre évidence, relevée par presque tout le monde ici.
Cela dit, c’est bien vrai que l’effectif est costaud et capable de tout. Ceux d’entre nous qui ont confiance en eux peuvent être sûrs qu’ils ne perdront que contre bien plus fort qu’eux.

Nos derniers articles

33
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x