LDC (F)

Metz au rendez-vous, Brest effleure l’exploit

Le deuxième journée de la Ligue des Champions féminine s’est déroulée ce weekend avec notamment les duels des deux représentants français qui n’ont pas raté leur rendez-vous. Metz a signé un nouveau succès du côté de l’Allemagne face à Bietigheim (26-30), alors que le Brest Bretagne est passé tout proche d’un authentique exploit face à Györ (23-26). 

Metz est intraitable

En Allemagne, le Metz Handball a décroché son neuvième succès de la saison, toutes compétitions confondues. Invaincues depuis la reprise, les protégées d’Emmanuel Mayonnade continuent d’impressionner, et ce malgré le retrait des parquets de Laura Glauser suite à sa grossesse. Dominatrices en LFH, les partenaires d’Ana Gros le sont tout autant sur la scène européenne. Après une entrée en matière bien négociée contre Kristiansand dans leurs Arènes, les Messines ont parfaitement négocié leur déplacement en terres allemandes dans le cadre de la deuxième journée. Dans un groupe D très ouvert, dans lequel chaque point sera précieux, les championnes de France ont décroché une victoire importante à l’extérieur (26-30), qui pèsera dans la balance à la fin.

Comme depuis le début de la saison, le collectif lorrain s’est appuyé sur une base arrière efficace pour faire la différence, à l’image d’une Xenia Smits en réussite (7 buts), et une défense physique, qui a repoussé les Allemandes dans les moments décisifs. En tête à la pause (12-17, MT), Metz a bien géré son avantage dans le second acte, pour filer vers son deuxième succès de rang dans la compétition. Une victoire qui offre la première place aux Messines, qui profitent du revers concédé par Buducnost en Norvège face aux Vipers Kristiansand (26-30). Pour leur prochain duel, les Dragonnes accueilleront les Monténégrines aux Arènes le weekend prochain.

Brest dans le coup

Pensionnaire du groupe B, le plus relevé de cette édition 2017-18 de la Ligue des Champions, le Brest Bretagne Handball s’attendait à un début de campagne compliqué, avec les vainqueurs des deux dernières Coupes d’Europe au programme. Défait sur le fil en Russie face à Rostov-Don lors de ses premiers pas dans la compétition (26-24), le BBH enchainait ce weekend avec la réception de Györ, champion d’Europe en tire. Pas une mince affaire pour les joueuses de Laurent Bezeau, qui sortaient de deux longs déplacements, avec un dernier en date du côté de Toulon en LFH. Un contexte qui n’a pas perturbé les Bretonnes, qui ont livré une prestation de très haut niveau face à l’armada magyare, et qui ne sont pas passées loin de réaliser un bel exploit devant leur public (23-26).

Bousculées en début de match par une formation hongroise mieux organisée, les partenaires de Cléopatre Darleux ont fait le dos rond pendant plusieurs minutes, avant d’entrer progressivement dans leur match. Poussées par leur public, les Brestoises se sont libérées petit à petit, pour parvenir à faire jeu égal avec Stine Oftedal et consorts. Derrières à la pause (10-13, MT), les co-équipières de Melinda Geiger (6 buts) ont payé leur entame de match ratée. Car dans le seconde acte, les locales ont poussé les Hongroises dans leurs retranchements, en faisant preuve de plus de réalisme en attaque. Au contact à l’approche du money-time, le BBH n’est pas parvenu à renverser la vapeur. Györ faisant parler son expérience pour maitriser les instants clés des débats. Si les Brestoises ont concédé leur deuxième revers de rang en Ligue des Champions, la prestation reste prometteuse pour la suite, avant notamment la réception décisive de la formation danoise du FC Midtjylland le weekend prochain, qui s’est de son côté imposée face à Rostov-Don lors de ce deuxième épisode (24-21).

Résultats et classement en Ligue des Champions 

Pub Espace Pronos EHFCL

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. chavi92 - le 16 octobre 2017 à 11h04

    Par contre la défaite de Rostov au Danemark (Midtjylland) n'arrange pas du tout les brestoises …

    • lamirabel29 - le 16 octobre 2017 à 11h13

      on va savoir ça vendredi soir, mais pas à Brest, le tennis prend la place, direction Landerneau et sa petite et neuve salle de 1500 places. Bon ben je vais prendre BeIn pour 1 mois 😉
      Faudra aussi taper Rostov à Brest en novembre, vu le match d'hier contre Györ, c'est faisable. Grosse poule en tout cas, bel apprentissage pour la première année du BBH en LdC.

  2. lamirabel29 - le 16 octobre 2017 à 11h05

    Ambiance de dingue à la Brest Arena, pourtant pas pleine (3300)…. horaire pas adapté pour les bretons qui profitent du temps encore agréable pour prendre l'air 😉
    Un grand merci aux supporters hongrois qui ont fait le déplacement et ont bien répondu aux SBM.
    Je suis peut être un peu chauvin, mais j'ai trouvé l'arbitrage un peu en faveur du grand club de Györ, les filles ont largement plus d’expérience pour provoquer des exclusions.
    Mais bon, soyons positif, c'est prometteur, le jeu commence à être plaisant, les perte de balles, qui se payent cash, diminuent, j'ai bon espoir pour la suite.
    Le BBH grandit petit à petit, c'est cool….
    J'ai pas vu le match de Metz, j'avais apéro le samedi soir….. 🙂

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves