Starligue

Le PSG repart au combat

Crédit photo : PSG Handball

Avec ses deux recrues Corrales et Sagosen, Paris a repris le chemin de l’entraînement lundi. Les parisiens ont alterné séance photo, tests physiques et travail avec ballon pour ces premiers jours de préparation.

Quelques jours après la grande majorité des clubs de Starligue, le PSG était de retour à l’entraînement lundi matin dans son antre de Coubertin. Avec un effectif qui accueille deux petits nouveaux, le gardien espagnol Rodrigo Corrales et le prometteur demi-centre norvégien Sander Sagosen, les joueurs déjà présents l’année passée n’étaient pas vraiment dépaysés. Certes, cinq des joueurs champions de France la saison passée ont fait leurs valises (Accambray, Barachet, M’Tima, Skof et Garain). Mais comparée aux précédents exercices, l’intersaison a été bien calme. Les deux renforts ont d’ailleurs été annoncés très tôt dans la saison. Cerise sur le gâteau, les internationaux ont pu souffler pour récupérer et profiter de véritables vacances après une folle année à enchaîner Jeux Olympiques et Mondial en janvier dernier.

L’effectif parisien était donc en pleine forme lundi à 9h30 au moment du discours d’accueil de Bruno Martini, le manager général du club. Il flottait un petit air de rentrée des classes à Coubertin avec l’ensemble des joueurs écoutant sagement les premiers contours des objectifs de la saison à venir. Sans surprise, ils seront à nouveau très élevés avec l’ambition de mettre enfin la main sur la Ligue des Champions à Cologne après deux échecs successifs. Une demi-heure plus tard, les joueurs enfilaient leur nouveau maillot pour la traditionnelle séance photo. Souriants, les champions de France se sont prêtés de bonne grâce à l’exercice avant d’enchaîner avec des prises vidéos individuelles et collectives. A 17h, il était temps de passer aux choses encore plus sérieuses avec le premier entraînement de la saison. Noka Serdarusic avait prévu une séance de football pour mise en jambe. Pas de quoi concurrencer Neymar, la nouvelle recrue de la section football, pour autant.

La Slovénie à la place du Qatar

Crédit photo : PSG Handball

Mardi, la préparation est montée d’un cran avec une batterie de tests physiques réalisée par l’ensemble des joueurs. Sur tapis, avec des électrodes pour mesurer les performances des uns et des autres, les organismes ont été mis à l’épreuve. Place ensuite à la première séance de musculation de l’année après un mois et demi de vacances. Toujours dans la bonne humeur, les joueurs semblaient heureux de remettre le bleu de chauffe. Les exercices physiques se sont poursuivis à Coubertin sous la houlette d’Arthur Yapo, le préparateur physique du club.

Mercredi, après une matinée dédiée à la musculation, les joueurs ont effectué leur première séance balle en main. Les coéquipiers de Nikola Karabatic disputeront leur premier match de préparation dans un peu plus de deux semaines, le 18 août prochain contre Créteil (à huis-clos), avant de défier St Raphaël, Aalborg et Skjern. Contrairement aux années passées, le PSG ne se rendra pas à Doha au Qatar mais a prévu un stage de neuf jours en Slovénie à partir de samedi prochain. Une façon d’aborder différemment la nouvelle saison même si l’appétit de titres reste, lui, inchangé.

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos Starligue

19 CommentairesPoster un commentaire

  1. maxime - le 3 août 2017 à 01h49

    Plus de problème de gestion d’effectif pour Serdarusic a priori, à voir comment Sagosen s’intègre. Plus de repos que l’an passé, pas de grosse pression pour l’euro2018, le PSG DOIT gagner la ldc

    • jpf_hb - le 3 août 2017 à 09h25

      Pourquoi pas de grosse pression pour l'euro 2018 ? xD

      • maxime - le 3 août 2017 à 18h48

        Disons que côté joueurs français, il y avait 2 gros objectifs sur 2016/2017 avec les JO et le mondial en France…Là, l’engagement physique et moral ne devrait pas être le même pour l’Euro où “l’obligation” de résultats devrait être moindre dans la tête des joueurs que les 2 objectifs précédents et que l’objectif de remporter la ldc cette saison. Pas sûr notamment que cette fois, sur un match important en LNH ou en ldc avant l’Euro, certains joueurs français baissent le pied autant que certains ont pu le faire sans dévaloriser la performance nantaise la saison dernière.
        Qui plus est, Narcisse et dans une moindre mesure Omeyer uniquement concentrés sur le PSG.
        C’est un peu comme l’Euro 2016 en somme, c’était plus une prépa JO qu’un objectif de victoire

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves