LdC (M)

Barcelone meilleure attaque, Paris quatrième meilleure défense

Alors que la Champions League fait relâche ces deux prochains weekends, coupe de la ligue et trêve internationale obligent, il est temps de faire un premier petit bilan statistique. Après cinq journées, sur les quatorze que compte la phase de poule, le FC Barcelone caracole en tête du classement des attaques avec 173 buts inscrits, soit une moyenne de 34,6 par match. Les Danois de Silkeborg, qui évoluent dans les poules basses, sont en deuxième position avec 168 réalisations. A la troisième place, on retrouve le HBC Nantes, qui a trouvé les filets adverses à 166 reprises, soit un peu plus de 33 buts/match. Paris, avec 161 buts (32,2 de moyenne) n’est pas très loin derrière. Le troisième club français, Montpellier, est la deuxième moins bonne attaque des poules hautes avec 129 buts inscrits (25.8 de moyenne). Seuls les Slovènes de Celje ont fait moins bien.

Paris, meilleure défense des poules hautes

Question défense, Paris est la plus hermétique des poules hautes et la quatrième au classement général. 129 buts encaissés au total, 25.8 de moyenne, Thierry Omeyer et Rodrigo Corrales ont fermé la boutique pendant les cinq premières rencontres. Dans les poules basses, seuls le Wisla Plock (121), Leon (126) et Presov (128) ont fait mieux. Montpellier, avec 147 buts concédés (29.4 de moyenne) est en milieu de classement, tandis que Nantes est la deuxième plus mauvaise défense des poules hautes, avec 153 buts encaissés, soit plus de 30 par match. Les Ukrainiens du Motor Zaporozhye font figure de mauvais élève de la compétition avec 162 buts contre, tandis que le Metalurg Skopje en a concédé 159.

Les Danois empilent les buts

Chez les buteurs, les Danois sont dominateurs. Grâce à ses débuts en fanfare, avec 14 réalisations face à Chekhov, l’ailier droit de Silkeborg Johan a Plogv Hansen mène la danse avec 37 buts inscrits, soit plus de 7 de moyenne. Son compatriote Anders Eggert (Skjern) pointe à quatre longueurs, et tient compagnie à Ron Delhees, l’arrière droit de Thun. Concernant les clubs français, ce sont deux Parisiens qui sont en tête. A la neuvième place, avec 28 buts inscrits, c’est Nédim Rémili qu’on retrouve, suivi à une longueur par son coéquipier Mikkel Hansen (photo). Côté Nantes, Kiril Lazarov est à la quinzième place avec 25 buts, tandis qu’à Montpellier, Melvyn Richardson culmine à 19 réalisations.

Kevin Domas

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos EHFCL

10 CommentairesPoster un commentaire

  1. Barça 9🏆 - le 19 octobre 2018 à 17h45

    Pas étonnant que PSG ait la meilleure défense.

  2. Barça 9🏆 - le 19 octobre 2018 à 17h50

    Aucun joueur blaugrana dans le top des buteurs😰? Ça montre que le Barça c’est d’abord le collectif et les individualités après.

  3. Vardarian - le 19 octobre 2018 à 22h42

    Pire public: Kielce

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).