Starligue – J13

Noël au chaud pour Chambéry

Au phare, Chambéry remporte la dernière de la saison face à Cesson (31-22). Dans un match sur un faux rythme, les savoyards ont su préserver l’avantage acquis dans le premier quart d’heure.

La statistique est terrible pour Cesson : 2/8 au tir après 15 minutes. Un petit but de Michal Szyba oublié par Chambéry, un contre de Jean-Jacques Acquevillo, et c’est tout. Une peine offensive qui va avec les errances défensives, donnant un score pénible pour les visiteurs (9-2, 15e). “On les a pas trop laissé espérer trop longtemps, commente Alexandre Tritta, on a rapidement mis un grand coup d’accélérateur. Ils ont été rapidement dans le dur.” Mais loin d’enfoncer le clou, Chambéry se laisse embarquer dans un faux-rythme imposé par Noah Gaudin et Geir Gudmundsson. Les deux joueurs endorment la défense… Puis vont chercher un duel et un tir. C’est brouillon mais les deux joueurs sont responsables de la moitié des buts de leur équipe à la pause. “Ils sont revenus aussi avec les ballons qu’on leur laissait… Le fait d’avoir un grand écart, on se dit peut-être inconsciemment qu’on peut rater une ou deux balles, mais ça les a fait revenir dans le match.” Rajoutez les arrêts de Alexandru Bucaturu, et le score à la mi-temps est loin de rendre net l’écart entre les deux équipes (14-10, MT).

Chambéry accélère et gère

Au retour de mi-temps, on prend les même, et on recommence. Chambéry accélère son jeu de transition, offrant des tirs aisés à Babarskas (4/4), ou à Alexandre Tritta (6/9) qui réalise un match complet. Les savoyards mettent de nouveaux leurs visiteurs à distance (26-16, 48e), et cette fois la maintienne jusqu’au bout. Même la belle entrée de Jef Lettens (6/15 en 17 minutes) ne remettra pas du jus dans la machine bretonne (31-22, SF). “Le résultat est là, le public est content… Ça fait plaisir de terminer l’année comme ça !” s’enthousiasme Hugo Brouzet. De quoi passer les fêtes l’esprit tranquille à Chambéry, accroché au podium de Starligue.

La feuille de match

Arbitres : Blanchet et Fitoussi

Chambéry – 31

Yann Genty (GB – 8/24) ; Julien Meyer (GB – 5/11) – Queido Traoré (4/6) ; Alexandre Tritta (6/9) ; Clément Damiani (0/2) ; Antoine Léger ; Gerdas Babarskas (4/4) ; Romain Briffe (1/2) ; Hugo Brouzet ; Johannes Marescot ; Pierre Paturel (5/5) ; Quentin Minel (Cap – 1/1) ; Alejandro Costoya (4/7) ; Fahrudin Melic (3/7 dt 2/3 à 7m) ; Niko Mindegia (1/1) ; Arthur Anquetil (2/4).

Cesson – 22

Jef Lettens (GB – 6/15) ; Alexandru Bucataru (8/22) – Alexandre Abily ; Maxime Derbier (0/2) ; Thomas Bolaers ; Robin Dupont-Marion (1/1) ; Sylvain Hochet (Cap – 1/1) ; Hugo Kamtchop (2/3) ; Michal Szyba (1/2) ; Allan Villeminot (3/6 dt 1/1 à 7m) ; Jean-Jacques Acquevillo (4/9 dt 0/1 à 7m) ; Geir Gudmundsson (5/6) ; Benoit Dore (1/1) ; Dominik Kalafut ; Noah Gaudin (4/11 dt 0/1 à 7m) ; Stanislas Zmuda.

À Chambéry, Maxime Thomas

HandNews nouvelle application

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. popey29 - le 20 décembre 2018 à 00h50

    C’était cesson de jouer côté Bretons ? 9-1 après 14 minutes de jeu…

  2. Polo - le 20 décembre 2018 à 09h22

    Minne de rien, à mi-saison, Chambéry a déjà autant de victoires qu’à l’issue de la saison dernière…

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).