LdC (M)

Nantes accroche le nul face au champion d’Europe

Crédit photo : HBC Nantes

Le HBC Nantes réitère presque l’exploit ! Après avoir défait Kiel de brillante manière lors de leur 100ème match européen, le H répète quasiment la performance à la maison avec un nul contre le THW (24-24).

Bon début de Nantes

Emil Nielsen débute très bien la rencontre, et permet au H de mener dès le début de la rencontre (2-1, 3′). Quenstedt dans le but ne parvient pas à trouver la parade contre Nantes en début de match, et les demi-solutions de Kiel ne fonctionnent pas en attaque. Nantes prend un peu d’avance sur un tir à la hanche de Cavalcanti (4-2, 6′). Après une sanction pour un coup au visage de la part de celui-ci, le THW revient dans la course (4-4, 9′). Puis, c’est au tour de Kiel d’être sanctionné, alors que Minne va crucifier Quenstedt sur un kung fu (6-5, 12′). La défense nantaise se focalise vite sur les arrières, tandis que Patrick Wiencek se fait oublier, bien servi par Sunnefeldt (7-6, 16′).

Emil Nielsen est encore une fois bien présent, et stoppe plusieurs tirs de Ehrig sur son aile droite (8-8, 22′). Le H reprend de nouveau les devants, sur un missile signé Thibaut Briet (2 buts) bien mis en position (10-8, 24′). La défense nantaise et surtout Emil Nielsen neutralisent de nombreuses tentatives de Kiel, Nantes creuse l’écart avant la fin de la première période (12-9, MT). Lorsque l’attaque des zèbres trouve la solution, il reste encore un obstacle de taille : Emil Nielsen. Le gardien du H est parfaitement rentré dans la rencontre et va encore être déterminant avec Nantes.

Au tour de Landin de briller

La reprise est plus compliquée pour le H, qui bute sur Landin sur ses premiers tirs (12-10, 33′). Après quelques temps nécessaires pour ajuster la mire, Lazarov (5 buts) porte l’avantage à +3 (14-11, 36′). L’arrivée de Landin fait énormément de bien aux zèbres, qui recollent après quelques minutes sur une roucoulette de Sven Ehrig (14-14, 41′). L’attaque de Nantes a du mal face à la défense très agressive de Kiel, qui monte au-delà des 9 mètres. Les deux équipes font ensuite jeu égal pendant quelques temps, à l’avantage de Nantes (17-16, 44′).

Emil Nielsen n’est plus vraiment efficace dans ses cages, et Entrerrios décide de faire rentrer Cyril Dumoulin. De l’autre côté du terrain, Landin écope d’un deux minutes pour contestation et permet à Nantes repasser à +3 sur un tir de Lazarov (20-17, 48′). Mauvaise nouvelle pour Nantes, Aymeric Minne (4 buts) se blesse à la cheville après un contact… Le H semble avoir le contrôle sur le match à l’entrée du moneytime, alors que Kiel n’arrive jamais à repasser devant lorsqu’ils recollent (22-20, 54′). Le jeu à 7 de Kiel semble porter ses fruits un temps, et permet de réduire l’écart face au H (23-22, 56′)… Puis égalise une nouvelle fois alors que le but nantais est vide (24-24, 58′). La fin de match est un peu du n’importe quoi, les deux équipes ont l’occasion de l’emporter mais les gâchent toutes. Le score final est de parité (24-24 SF).

Le meilleur du hand européen est sur l’appli Eurosport

Julien Baudry

Le résumé du match :

Pub Espace Pronos EHFCL

9 CommentairesPoster un commentaire

  1. stephane_44 - le 25 février 2021 à 20h41

    C'est quand même dingue de ne pas être capable de prendre un shoot sur la dernière possession alors qu'on est en supériorité numérique … Ce match était sans enjeu et tout se qu'on gagne c'est une blessure pour Minne 🙁

  2. cochonne - le 25 février 2021 à 20h47

    Bonjour
    Minne blessé, ça évitera de le faire venir au stage de l'EDF pour finalement ne pas le sélectionner.
    Du moment que Dipanda et Guigou vont bien 🙂

    • oeil52 - le 25 février 2021 à 23h55

      Tu as oublier kara N. , Prandi , Abalo , Rémili , Genty , Claire , Mahé

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).