Euro 2016 (F) – 1/2

Les Pays-Bas premières finalistes !

Crédit: Uros Hocevar / EHF

Crédit: Uros Hocevar / EHF

Après une deuxième période largement maîtrisée, les coéquipières d’Estevana Polman et de Loïs Abbingh décroche leur première accession à une finale européenne. En déroulant en fin de match face à des Danoises impuissantes elles s’imposent 26-22.

Pour leur première demi-finale dans un Euro, les Néerlandaises auront mis une mi-temps pour se mettre en route pour ensuite éteindre leur adversaire et décrocher la victoire. On a vu un début de match très engagé en défense de la part des deux équipes. Tout d’abord avec le Danemark qui a mis beaucoup de volume pour perturber les relations entre les arrières hollandaises. Cela fonctionne bien puisque derrière Sandra Toft fait les arrêts nécessaires pour permettre aux siennes d’avoir les ballons pour mener. Mais il en est de même de l’autre côté. Les coéquipières d’Estavana Polman ne lâchent rien et mettent aussi beaucoup d’agressivité dans les neuf mètres. Pour autant, sur le côté droit, c’est la jeune Mette Tranborg, révélation de cet Euro, qui parvient à fusiller le but de Wester. En face, les filles de Thomsen jouent bien collectivement, notamment sur l’engagement rapide, ce qui leur permet de prendre le premier avantage dans la rencontre (6-3, 11′). Mais dans ce duel engagé, les Danoises ne lâchent pas le morceau et parviennent à contrer le jeu à 7 en attaque de leur adversaire pour revenir et recoller à la mi-temps (13-13, MT). 

Un retour du vestiaire décisif

De retour sur le parquet les Orange semblent déterminées plus que jamais pour aller chercher leur finale. Elles éteignent leur adversaire pendant un petit quart d’heure ce qui leur permet de prendre le large (19-13, 42′) pour ne plus être rattrapées. En attaque elles se baladent tandis qu’en défense elles sont de partout et empêchent les Danoises d’aller vers le but. La relation avec Yvette Broch s’effectue bien dans une défense haute qui ne porte plus ses fruits. Pourtant derrière, Sandra Toft s’efforce de limiter la casse avec des parades hors du commun mais cela ne suffit pas. Tranquillement elles déroulent sur la fin de la rencontre pour s’imposer  (26-22, FM). Les Néerlandaises disputeront, ce dimanche,  ainsi leur première finale de l’histoire dans un Euro.

Maxime Cohen

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves