LNH

Le Final4 de la Coupe de la Ligue à Metz

Dans le prolongement naturel de son accord de partenariat signé avec le groupe S-PASS, la LNH a annoncé ce matin qu’elle organiserait la prochaine édition du Final4 de la Coupe de la Ligue dans les Arènes de Metz les 17 et 18 mars 2018. Salle bien connu des handballeurs, les Arènes de Metz sont gérées par le groupe S-PASS à l’instar de la KindArena de Rouen ou encore du Phare à Chambéry. Ce sera la deuxième fois que cette salle accueillera cette compétition après l’édition de la saison 2006/2007.

PHILIPPE BERNAT-SALLES, président de la LNH se réjouit de ce nouveau projet d’envergure : « Les Arènes de Metz sont un outil idéal pour accueillir le Final4 de la Coupe de la Ligue, la vitrine de notre savoir-faire et la Moselle, une terre de handball qui saura assurément se mobiliser autour de l’événement ! 11 ans après, nous sommes ravis de retourner à Metz. »

VIVIANE OFFREDI-SEIVERT, Directrice des Arènes de Metz : « Je suis ravie de recevoir les plus belles équipes de Lidl Starligue aux Arènes de Metz. Nous allons avoir un beau spectacle de handball masculin avec en prime de nombreux joueurs de l’équipe de France qui évoluent dans les clubs français. C’est une réelle fierté pour les Arènes car ça fait plusieurs années que nous souhaitions accueillir un tel évènement. »

13 CommentairesPoster un commentaire

  1. Philippemhb - le 15 juin 2017 à 11h07

    Encore un évènement handballistique qui aura lieu dans le sud. Décidément il semblerait que nous ne soyons pas des passionnés ici bas. Les supporters de Toulouse, Istres Montpellier, Nîmes, Valence et Saint Raphaël apprécieront.

    • seb - le 15 juin 2017 à 11h55

      Pour le mondial, je crois qu’il fallait une salle d’au moins 5000 places, ce qui n’est pas le cas à Toulouse qui doit être à 4000 mais pet-être que si Toulouse avait candidaté ce serait passé mais c’était pas gratuit non plus de candidater + l’organisation si candidature acceptée, ça a un coût que les élus ont de moins en moins envie de supporter !

    • Nimes - le 15 juin 2017 à 13h58

      Dsl mais au delà des non candidatures de ces villes, il n’y a plus (ou pas) vraiment de ferveur populaire pour le handball dans le sud ! Quand tu vois qu’à St Raph un quart d’ehf dépasse à peine les 50% de remplissage, guère mieux pour la qualif pour les 1/4 lors du dernier match de poule contre Berlin alors que la salle fait quoi : 2000-2500 personnes ?
      Montpellier ne joue quasiment plus à l’Arena qui est encore moins rentable que Bougnol qui doit faire 80-85% de remplissage pour une salle de moins de 4000 je crois..Idem pour Toulouse, peu de ferveur tout comme à Nîmes ou Istres (salle vétuste et trop petite) pour accueillir un « grand » événement (coupe de la ligue comprise)

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves