Starligue – J1

Ouverture en fanfare pour Montpellier

Pour l’ouverture du championnat, Montpellier n’a pas fait semblant à Bougnol, face à un adversaire qu’il connait bien, Chambéry. Une belle première victoire (29-18) qui annonce encore une belle saison dans l’Hérault.

Douze, c’est le nombre de minutes qu’il a fallu à Chambéry pour trouver le but de Vincent Gérard… Rien que ça! Une longue période d’apathie offensive qui annonçait un match à sens unique malgré une belle préparation estivale de Chambéry. Un début de match surprenant de la part des hommes d’Ivica Obvran qui ont eu du mal à se mettre en route dans tous les secteurs. A commencer par la défense où Benjamin Gille et Pierre Paturel n’ont pas réussi à se régler. Et pourtant, on sait a quel point ces deux hommes se connaissent. Puis l’attaque, où face à la 1-5 proposée par le MHB, les Savoyards n’ont pu apporter des réponses nécessaires. Cela a d’ailleurs offert un grand nombre de montées de balle et de contre-attaques aux Montpelliérains qui ont fait un festival. Il aurait fallu un miracle de Julien Meyer dans le but pour arrêter l’hémorragie mais il ‘n’est pas venu. Pourtant l’alsacien d’origine n’a pas été ridicule avec 16 arrêts et un beau 2/3 sur penalty. Une fois le but trouvé, il fallait encore arrêter la base arrière héraultaise en forme avec un ancien de la maison, Melvyn Richardson qui lui non plus n’était pas en reste.  De quoi laisser Chambéry derrière à la mi-temps, que l’on ne pensait pas mort pour autant (15-10, MT).

Montpellier déroule, Chambéry constate

On sentait bien l’intensité physique monter en fin de période mais rien au retour du vestiaire. Montpellier a pu, tranquillement, continuer sa route vers la victoire. Avec trop de pertes de balle (13 au total), un Vincent Gérard à 19 arrêts (soit 53 % de réussite), Chambé ne pouvait pas rivaliser face à un Montpellier qui n’a pas fait dans le détail. Bien qu’on ait vu des tentatives de révoltes au CSMBHB, rien ne s’est fait ressentir dans le jeu. Un déclic sera donc attendu de la part des Savoyards au Phare pour la réception de Saint-Raphaël qui va faire son entrée en lice face à Dunkerque. A Montpellier, on se tourne désormais vers le Metalurg Skopje, prochain invité dans l’Hérault pour le compte de la première journée de Ligue des Champions.

Les stats

Montpellier. Gardiens: Gérard (19 arrêts/ 36 tirs), Portner. Simonet (4/5), Villeminot (3/4), Cuassé (0/1), Truchanovicius (3/5), Toumi, Guigou (3/7), Richardson (5/10), Kavticnik (2/3), Bonnefond, Fabregas (2/2), Porte (2/6), Bingo (2/3), Afgour, Soussi (3/6)

Chambéry. Gardien: Meyer (16 arrêts / 44 tirs), Genty. Benhalima, Traore (0/1), Tritta (1/4), Ackah, Damiani (1/3), Gille, Briffe (0/1), Marescot (3/5), Paturel (2/2), Minel (2/7); Malfondet (3/4), Mindegia Elizaga (4/6), Bannour (2/7).

Maxime Cohen.

Pub Espace Pronos Starligue

22 CommentairesPoster un commentaire

  1. chy - le 13 septembre 2017 à 23h03

    Une base arrière chambérienne aussi performante que le niveau de français de Serdarusic et une équipe qui perd quasiment autant de ballons qu’elle ne marque de buts..

    Seulement 14 joueurs pros (plus petit effectif de LNH avec le PSG) même s’il y a un 15e qui vient d’arriver en tant que joker médical, Obranovic mais déjà blessé.. Melic alone à droite (blessé 2 mois) et que Minel pour l’instant ArG. Un ArD qui n’a quasiment pas joué depuis 2 ans et qui la saison dernière, à l’image de ce soir, a plus perdu de ballons (7) que marquer de buts (6/19) et son homologue qui n’a pas fait la prépa, qui est à moitié blessé et qui ne défend pas…
    Bref, un début de saison qui ressemble à une fin de saison, déjà sur les rotules, gros manque d’envie.

    Mais bon mieux vaut en prendre une belle dès le début de saison face à Montpellier que d’en prendre une grosse face à Saran, Massy, Cesson en fin de saison sur un match à enjeu pour une place en EHF…ou tout simplement pour rester en LNH !

    • chy - le 13 septembre 2017 à 23h07

      Et heureusement que Julien était o Meyer de sa forme avec 16 arrêts sinon ça finit à 15-20 buts d’écart…Une chance que le Goal Average général ne compte pas vraiment au handball !

  2. Sasori9 - le 13 septembre 2017 à 23h14

    Après 20 minutes de jeu, et c'est fini !!! Chambé a du mal à oublier Richardson..C'est le début donc les Savoyards ont le temps de se réveiller ! La saison est longue.
    Clasico ? lol il faut oublier ce terme.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves