EDF U19

Le Tiby est lancé

premier-jour-france-tunisie

Dans la salle Luc Abalo d’Eaubonne, le tournoi Pierre Tiby a été lancé de belle manière avec deux oppositions indécises. Un final qui a souri à l’Espagne face à la Pologne (27-24) et à la France face à la Tunisie (32-29).

L’Espagne au bout du suspens

L’opposition de style a été totale entre l’Espagne et la Pologne en ouverture. L’Espagne, à l’instar de l’équipe de France, est fortement remaniée en raison du timing de la compétition – hors de la période internationale – mais reste menée par son demi-centre MVP du dernier Euro Iker Tarrafeta Serrano. L’Espagne prend le meilleur démarrage (5-2, 13e), profitant de l’inefficacité polonaise. La Pologne va peiner toute la rencontre en attaque, perçant seulement sur quelques tirs longues distances tel Patryk Mauer, mais la défense est aussi impressionnante que l’attaque est inefficace. Bien organisée et tenue par le pivot Jakub Bulski, le mur batti entre les six et neuf mètres va permettre de rester dans la rencontre (11-10, MT), puis de faire vivre un sale moment à des espagnols pourtant maîtres du jeu (17-18, 50e). Les parades de Bartosik qui fait échouer les contres espagnols rendent rouge de colère le sélectionneur Ibère, qui propose alors un jeu à deux pivots dans la défense polonaise. Cette option s’avère payante, surtout que les artilleurs polonais manquent la mire au-dessus de la 0-6 espagnole. L’Espagne s’en tire à bon compte (27-25, SF).

Les bleuets en deux temps

tiby-euro-jeunesSi la fête est grande lorsque le parrain Jérôme Fernandez félicite les jeunes champions d’Europe présent en maillot ou en voisin (photo), celle-ci a failli se ternir dans le match qui a suivit. Une opposition de champions, la Tunisie étant championne d’Afrique, ou se sont bien les Tunisiens qui prennent le meilleur départ (3-5, 16e). Et encore, les français peuvent remercier Bastien Soullier (12/25) qui par ses arrêts leur sauve la mise plusieurs fois ainsi que Yoann Gibelin (4/6) impressionnant de puissance. C’est ensuite l’entrée de Andry Goujon-Bellevue au poste d’arrière gauche qui va donner de l’air, par ses tirs décomplexés (3/3) qui soulagent un groupe tendu (9-9, 22e). Il faudra quand même un kung-fu osé et spectaculaire entre Noah Gaudin et Antonin Mohamed pour rester à égalité à la pause (14-14, MT).

tunisie-jeune-tiby-2016La suite, il n’y en a pas, ou presque. Le demi-centre explosif Mohamed A. Darmoul est cadenassé, tandis que l’autre phénomène tunisien, l’arrière gauche Ahmed Abid, commence sur le banc. À l’inverse, Gaël Tribillon (5/6) en échec jusqu’alors ressort des vestiaires déterminé comme jamais et enquille les buts, tandis que Yoann Gibelin en remet une couche (23-18, 42e). Physiquement, la Tunisie n’y est plus, même si quelques malins coups parviennent à donner des frissons à Eric Quintin, nerveux de voir ceux-ci trop bien fonctionner (31-29, 58e). Heureusement, Gauthier Ivah ferme boutique, et Axel Cochery est le dernier buteur du match (32-29, SF). Les bleuets sont leaders de la compétition après cette première journée.

La réaction à chaud de… Yoann Gibelin

« On avait une équipe avec pas mal de nouveaux ou qui n’avaient pas fait beaucoup de stages, on a eu trois, quatre jours pour se connaître et juste quelques entraînements. Donc c’est un bon résultat même si on prend un peu trop de buts, avec cinq de moins ce serait pas mal. Il y a eu du stress, on avait tous envie de bien faire et on a tous fait des petites erreurs, mais on a su passer, se reconcentrer et faire une bonne deuxième mi-temps avec un bon passage qui nous a permis de mener de cinq buts. Après on a géré, et c’est passé, la manière on la verra ensuite ! On est plein de joueurs à être de la régions, on a à coeur de bien faire devant nos familles et nos amis. Franchement, je suis fier de tout le monde aujourd’hui » .

Le zapping de la première journée par le Tiby

LE PROGRAMME

27 octobre
Espagne 27 – 24 Pologne
France 32 – 29 Tunisie

28 Octobre
Tunisie – Espagne (18h)
France – Pologne (20h)

29 octobre
Pologne – Tunisie (16h)
France – Espagne (18h)

À Eaubonne, Maxime Thomas

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves