EdF (M)

D. Dinart : « Le plus important, c’est mercredi »

dinart-france

La France a donc fini sa préparation par une belle victoire face à la Slovénie (33-26). Tout le monde a joué, tout le monde est prêt, et c’est ce que veulent retenir Didier Dinart et Guillaume Gille.

D. Dinart : « Ce soir, on n’a pas forcément commencé avec une équipe de titulaires mais on considère que les joueurs méritaient leur chance et ils ont été performants. On a vu William Accambray prendre des initiatives et être performant. C’est clairement une bonne chose pour l’équipe de France de voir que les joueurs répondent présent et sont performants. On sait que le plus important, c’est d’être performant mercredi. On a eu un match un peu crispé à Toulouse et on a su faire les ajustements nécessaires et les rotations nécessaires. Tous les joueurs sur la feuille de match sont entrés sur le terrain et ont pris du plaisir. On a hâte que le Mondial commence mais il ne faut pas non plus se précipiter. Il va falloir se préparer à un autre style de jeu car le Brésil joue de façon très étagée en défense. Au premier abord, Timothey N’Guessan souffrirait d’une entorse mais des examens seront faits pour en savoir un peu plus ».

G. Gille : « On est content de voir que l’ensemble des joueurs ont contribué à ce match. A nous de tirer les enseignements et de les coucher sur le papier de la liste des seize. La liste, c’est notre problème, notre responsabilité et que ce soit complexe ou pas, on va s’en occuper. Le fait que tout le monde ait participé et tout le monde ait joué un rôle aujourd’hui, c’est hyper positif. On peut donc compter sur l’ensemble de nos forces vives pour mercredi, et on va avoir le luxe et beaucoup de solutions entre plusieurs joueurs. On a abordé beaucoup de choses avec les garçons pendant cette préparation, que ce soit dans le travail physique et tactique. Aujourd’hui, on sent les garçons en forme et c’est un point positif. Dans le jeu, rien ne sera jamais parfait, il faut courir aprés la perfection. On a fait une belle revue d’effectif et de répertoire avant ce Mondial. Maintenant, récupérons et mettons nous en ordre de marche pour débuter. »

A Montpellier, Kevin Domas

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. pulpompa - le 8 janvier 2017 à 19h12

    Ce qui est dommage, c'est que Dinart est moins drôle en interviews depuis qu'il est sélectionneur,je regrette le temps où il ne racontait que des conneries.

  2. Le Passionné - le 8 janvier 2017 à 19h53

    Grand dommage de ne pas prendre (au vu de ce que l’on voit) Dika MEM. Excellent en défense et en attaque à Barcelone, Je ne vois pas ce qu’apporte Di Panda alors qu’il n’est pas vraiment le futur de l’équipe de France ??? Porte fragile dans ses performances … on se prive d’un arrière droit performant même sans expérience internationale, il joue avec brio face aux grandes écuries européenne.

    Espérons que les autres secteurs soient performants !

    Vive La France !

    • Averell - le 8 janvier 2017 à 20h55

      Il faut comprendre ce choix au travers la philosophie de l'edf depuis l'ere Onesta:
      Pour ne pas fragiliser le collectif, les nouveaux venus doivent entrer sur la pointe des pieds et passer par une periode de transition plus ou moins longue qui doit leur permettre, le moment venu, de prendre leurs responsabilites sans trembler. Ca permet aussi que les cadres ou titulaires n'hesitent pas a faciliter l'integration des nouveaux car ils ne sentent pas menaces.
      Mem est certainement meilleur que Di Panda, mais pas sur que le lancer tout d'un coup dans une grande competition, qui plus est a domicile avec une pression bien plus grande, soit un service a lui rendre, et pas non plus pour le collectif.
      Il aura sa chance pour la prochaine compet.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves