Golden League (F) – J2

La Russie domine le Danemark

Deux jours après leur défaite initiale face à la Norvège, la Russie s’est imposée largement face au Danemark (34-30) lors de la deuxième journée de la troisième étape de Golden League. De leur côté, les Danoises enchaînent une seconde défaite.

La Russie s’est d’abord appuyée sur une bonne défense pour l’emporter ce soir. Après avoir débuté la rencontre avec une défense très étagée, Trefilov a fait le choix de rameuter tout le monde dans les neuf mètres à la suite de la blessure au genou d’Anna Sen. Il faut dire que jusqu’alors, les petits gabarits danois avaient su contourner les armoires russes pour finir aux six mètres, ces dernières ayant la fâcheuse tendance de faire le sac à dos et de se prendre deux minutes (12-11, 22′). Dès lors, les Danoises se retrouvent bien limitées dans leurs solutions et le jeu de transition russe porte ses fruits. Marina Sudakova à droite et Ekaterina Fanina à gauche enchaînent les aller-retours et la Russie vire en tête à la pause (18-15, MT).

Privé de leur paire de gardiennes habituelle, le Danemark a du aligner une jeune doublette inédite Cecilie Greve – Matilde Juncker dans son but pour ce tournoi. Pas en réussite (5 arrêts pour les deux), ce duo a, en plus, était confronté à une Elena Utkina plus solide (17 arrêts) en face (26-18, 39′). Ce manque, combiné aux pertes de balle trop nombreuses des Scandinaves, a permis à la Russie de se détacher progressivement de son adversaire. Comme en première période, les ailières – cette fois-ci Daria Samokhina – font les mobylettes en contre-attaque tandis que, sur attaque placée, Kseniia Makeeva est toujours bien trouvée au poste de pivot. Le 6-0 encaissé en huit minutes par les Danoises achève le peu de suspens qu’il restait (32-21, 50′) même si Line Haugsted (9 buts) et les siennes pourront se targuer de n’avoir rien lâché pour claquer un 9-2 dans les dix dernières minutes (34-30, FT).

Russie – Danemark 34-30 (18-15)
Danemark. Gardiennes : Juncker 4 arrêts/30, Greve 1/9. Joueuses : Haugsted 9 buts/14, Okkels 4/7, Jorgensen 4/9, Nielsen 3/4, Woller 3/6, Pedersen 2/2, Hojlund 2/2, Iversen 2/3, Jensen 1/2, Bogelund 0/2, Christensen 0/1, Hansen, Heindahl.

Russie. Gardiennes : Utkina 17 arrêts/46, Kalinina 1 arrêt / 2. Joueuses:  Suslova 0/1, Dimitrieva 2/5, Sen 1/2, Danshina 1/1, Belikova, Sudakova 5/5, Bobrovnikova 4/6, Samokhina 6/7, Makeeva 6/7, Sisenova 1/2, Malashensko 4/5, Frolova, Vernigorova 2/2, Fanina 2/3.

D’Orléans, Clément Domas.

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves