CdL (M)

Les habitués, le novice et le choc

Ainsi pourraient être résumés ces quarts de finale de la Coupe de la Ligue qui verront s’affronter des formations habituées à disputer le Final 4 de la compétition, à l’exception de Pontault-Combault. Le choc entre le PSG et Nantes s’annonce musclé en clôture jeudi soir.

De tous les clubs qualifiés en quart de finale, seul Pontault-Combault n’a jamais décroché son ticket pour le Final 4 de la Coupe de la Ligue par le passé. En recevant Ivry, un adversaire direct pour le maintien en championnat, le promu pontellois entend bien écrire l’histoire d’une saison déjà particulière après dix ans d’absence au plus haut niveau. Les seine-et-marnais auront cependant fort à faire face à un USI dans une bonne passe actuellement, avec trois points engrangés en championnat lors des trois dernières journées (victoire contre Istres 29-20 et match nul 28-28 contre Tremblay). Un succès mercredi soir en quarts de finale de la Coupe de la Ligue face au voisin pontellois permettrait d’entretenir cette dynamique positive et de composter son billet pour le Final 4 de la compétition.

Ivry et Pontault se connaissent par cœur

« C’est un tirage équilibré pour nous » analysait Pascal Léandri, le directeur général du club, sur le site de l’USI après le tirage au sort. « Mais je ne veux pas parler de bon tirage car ces derniers ne le sont que quand on a réussi à passer le tour en question. Et peu importe l’équipe… Pontault a battu Tremblay pour arriver en quarts, ce qui démontre bien leur valeur. Ce qui est intéressant pour nous, c’est que le déplacement ne sera pas trop lointain, cela compte pour la fatigue des joueurs. De surcroit, on pourra compter sur une présence forte de nos supporters pour ce rendez-vous, cela pourrait nous aider à aller plus loin. Et si le championnat reste notre priorité, la perspective de cette confrontation peut donner de l’ambition aux joueurs. On est à une marche du dernier carré de la compétition avec un match plus abordable que si on se déplaçait sur le parquet de Paris ou de Montpellier. »

Un point sépare les deux formations actuellement au classement en Starligue. Tout est donc réuni pour un duel accroché mercredi à Boisramé, même si le contexte de la Coupe de la Ligue sera forcément différent de celui du championnat.

Une chose est sûre : les deux clubs se connaissent très bien. Pontault et Ivry se sont déjà rencontrés à plusieurs reprises cette saison : lors de la préparation estivale, les pontellois s’étaient imposés au bout d’une séance de tirs aux buts (22-22, puis 4 t.a.b 3). En championnat, Ivry, entraîné depuis cette saison par l’ancien coach pontellois Sébastien Quintallet, avait gagné un match ô combien important sur ses terres (29-22) lors de la 2ème journée de Starligue. Le PC-HB avait concédé 11 pertes de balle et encaissé un 6-1 dans le dernier quart d’heure. Les deux formations se sont retrouvées en amical début novembre avec un large succès ivryen (26-34).

Toulouse, objectif Final 4

Absent du Final 4 depuis six ans, Chambéry devra se défaite de Saint-Raphaël mercredi soir. Les joueurs savoyards, désormais quatrièmes de Starligue, restent sur deux défaites en championnat, contre Montpellier (22-29) et à Paris (26-22). Les deux formations s’étaient quittées sur un match nul (31-31) en championnat mi-octobre.

Présent dans le dernier carré lors de trois des quatre dernières éditions (2015, 2016 et 2018), Toulouse espère réaliser la passe de quatre cette saison. Le collectif entraîné par Philippe Gardent est sorti de la zone rouge en championnat suite à ses deux premières victoires de la saison en Starligue, face à Ivry (29-25) puis Istres (22-27). Le déplacement à Montpellier sera certainement d’un tout autre niveau, même si le MHB affiche en ce moment ses limites dans le jeu.

« Nous savons que ça va être un match très difficile et nous allons essayer de les embêter en espérant qu’ils fatiguent les premiers, explique l’arrière gauche Markus Olsson sur le site du club. Ça serait vraiment très sympa d’atteindre le Final Four. Et je pense que c’est un bon objectif pour le club. Et nous allons faire tout notre possible pour que cela se produise. » De leur côté, les joueurs de Patrice Canayer n’ont pas tenu la distance face au PSG dimanche après-midi. Une défaite contre le Fenix en Coupe de la Ligue les plongerait encore un peu plus dans le doute. Il faudra certainement compter sur les capacités de réaction et l’orgueil du collectif héraultais.

PSG – Nantes, quart au sommet

Les quarts de finale se termineront par un choc majuscule entre Nantes et le PSG jeudi soir. Avant de se retrouver en championnat le 20 décembre pour un duel au sommet, nantais et parisiens vont tout donner pour se hisser au Final 4. Sûr de sa force, Paris avance tel un rouleau compresseur dans toutes les compétitions où il est engagé. Comme chaque année désormais, le triplé national est un objectif de base du club parisien.

Le défi s’annonce cependant relevé face aux joueurs de Thierry Anti. Ces derniers sont la bête noire du PSG depuis l’arrivée de QSI en 2012. Nantes est en effet le club français qui a le plus battu Paris (neuf fois, toutes compétitions confondues). Avec deux matches d’une importance capitale en une semaine entre les deux équipes, le contexte sera forcément un peu particulier. Cela promet en tout cas du grand spectacle.

Le programme des quarts de finale :

Mercredi 12 décembre :
20h – St-Raphaël – Chambéry
20h30 – Montpellier – Toulouse
20h30 – Pontault – Ivry

Jeudi 13 décembre :
20h45 – PSG – Nantes (en direct sur BeIN Sports 1)

Olivier Poignard

HandNews & CasalHand

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. Franck du 85 - le 11 décembre 2018 à 23h21

    Je ne pense que la coupe de la Ligue soit la priorité du H. Bon, Anti et ses joueurs ne sont pas du genre à brader un match mais le match le plus important est celui du championnat à la salle XXL

    • Averell - le 12 décembre 2018 à 07h42

      En meme temps, la coupe de la ligue est le chemin le plus "facile" pour ramener un titre.
      Car meme en battant PSG le 20 decembre, le gain du championnat resterait encore tres hypothetique…

  2. oeil52 - le 12 décembre 2018 à 01h08

    j'aimerais que Nantes gagne les deux !!!!!!!

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).