LMS

Saran crée la surprise, Toulouse et Nantes confirment leur bonne forme


Si la logique du classement a été respectée par Nantes et Toulouse, Saran a relancé la course au maintien en prenant les points à Chartres.

Dix-huit arrêts à 46% de réussite, c’est l’impressionnante performance réussie par le portier de Saran Nicolas Gauthier, ce soir à Chartres. Dans son sillage, les Septors ont pris les points dans le derby (30:23), relançant complètement la course au maintien. En tête de trois buts à la pause (18:15), les Loiretains ont creusé l’écart dès le retour des vestiaires, en inscrivant un 7:2 décisif. Tandis que Gauthier fermait la boutique derrière, la connexion entre Tom Robyns et Hadrien Ramond fonctionnait parfaitement en attaque, le pivot terminant d’ailleurs meilleur buteur de la rencontre avec sept réalisations. Grâce à ce succès, les Saranais sortent de la zone rouge, laissant derrière eux Istres et Nancy.

Dans le choc de la soirée, Nantes a été s’imposer du côté de Chambéry (32:25). Si les Savoyards ont tenu le rythme pendant trente minutes, ils se sont ensuite cassé les dents sur Mickaël Robin. Le portier du H, entré à la pause, a réalisé dix parades dans le second acte, sortant notamment quatre jets de sept mètres. Permettant ainsi à ses partenaires de creuser l’écart dans le dernier quart d’heure, dans le sillage d’un Aymeric Minne impeccable sur le jeu de transition. Nantes reprend provisoirement seul la deuxième place du classement, en attendant la rencontre entre Nîmes et Aix demain.

Toulouse n’a jamais vraiment réussi à tuer le dernier match de la soirée, mais est tout de même parvenu à prendre les points face à Dukerque (26:23). Alors qu’ils comptaient six buts d’avance peu après le repos, les Toulousains ont vu les Dunkerquois recoller, jusqu’à égaliser à un quart d’heure de la fin. Mais le portier Jef Lettens (16 arrêts) a fermé la boutique au bon moment, sortant deux parades importantes pour empêcher les Nordistes d’y croire dans les cinq dernières minutes. Le Fenix pointe ce soir à la quatrième place du classement, tandis que Dunkerque est loin d’être sauvé, actuellement treizième avec deux points d’avance sur le premier relégable.

Kevin Domas

11 CommentairesPoster un commentaire

  1. Bruce - le 18 février 2022 à 23h26

    Robin à quand en EDF ?

    • Philippemhb - le 18 février 2022 à 23h39

      Et bien disons, peut-être, d'ici la fin de la saison 2022/2023 s'il est toujours à ce niveau de constance.
      Sego a été recruté à la faveur d'une très belle demi saison avec Szeged et seulement sur ce critère avec le résultat que l'on sait…

  2. Philippemhb - le 18 février 2022 à 23h43

    Bravo au H…
    A ce rythme là, les nantais pourraient bien faire un coup à Coubertin le 13 mars…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).