Mondial U21 (M) – J-3

La France en mode diesel

Un quart d’heure, c’est ce qu’il a fallu pour les bleuets pour se chauffer et ajuster la mire. Les australiens auront tenu au moins un peu face à une équipe parmi les favoris de la compétition. Noah Gaudin a été élu MVP de la rencontre. 

Première mi-temps en deux temps côté français. Les australiens jouent crânement leur chance, leur jeu est dynamique et la défense française est bien trop approximative. On expérimente, en débutant la rencontre sans arrière droit gauchers. Peu à peu, la défense française s’ajuste et permet d’enchaîner les contres. 

Au deuxième quart d’heure, Yohann Delattre change complètement son sept sauf Gauthier Ivah conservé dans les cages. Les français enchaînent les contres, l’illusion n’est plus maintenue et l’Australie ne fait que courir après le score. Les bleus enquillent une série de 17-0, arrêtée à la toute dernière minute par l’Australie. De nombreuses interceptions, des arrêts d’Ivah, les bleus ont déroulé.

La deuxième période est plus tranquille. Les français ratent plusieurs tirs, notamment dans le but vide lorsque les australiens tentaient le jeu à sept. Pas de quoi s’inquiéter, du sérieux sur toute la rencontre, de quoi préparer la suite de la compétition sereinement. Pour l’anecdote, c’est la première fois du mondial qu’une équipe passe la barre des 50 buts.

Score final : 50-11

Réactions à venir.

La feuille de match :

France – 50

Exclusions : Tribillon, Poyet, Nahi

Gauthier Ivah (GB – 15/26 à 58% ; 1 but) ; Valentin Kieffer (GB) – Benjamin Richert ; Julien Bos (2/4) ; Gaël Tribillon (2/4) ; Noah Gaudin (8/11 dt 3/3 à 7m) ; Tom Poyet (4/4) ; Kyllian Villeminot (5/6) ; Dylan Nahi (3/4) ; Edouard Kempf (6/7) ; Clément Damiani (4/5) ; Yoann Gibelin (4/7) ; Jonathan Mapu (3/6) ; Robin Dourte (1/1) ; Nori Benhalima (1/4) ; Axel Cochery (6/6).

Australie – 11

Exclusions : Mekler-Peled, Burgoyne

Bjoern McCourt (GB) ; Henrik Georges (12/58 à 21%) ; Tim McCourt (0/2) ; Alex Cornish (0/2) ; Hamish Langenberg (1/2) ; David Mekler-Peled (0/1) ; Thiemo Lautz (1/2) ; Jackson Langenberg (0/3) ; Benjamin Burgoyne (3/7) ; Pavle Prokic (2/3) ; Jake Ljunberg (1/2) ; Laim McCourt (3/5) ; Scott Bethune (0/2) ; James Yates

A Vigo, Julien Baudry

HandNews nouvelle application

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Fabienhrt - le 19 juillet 2019 à 15h42

    nickel

  2. leFnake - le 19 juillet 2019 à 17h36

    A noter la baisse de régime d'Edouard Kempf avec un très médiocre 6/7 😉

  3. rkj4 - le 19 juillet 2019 à 23h22

    Côté français et vu l'opposition, il n'y a peu d'enseignements à tirer d'un tel match. Les Australiens se sont bien battus, mais leur équipe a le niveau départemental, avec des joueurs parfois très très maladroits (mention spéciale à leur ailier droit de la seconde mi-temps). Mais ils auraient dû y croire un peu plus, car ils ont marqué tous leurs buts quand ils ont choisi de prendre leur chance et d'avancer. Ils sont pas très grands, ni trop costauds et techniquement, c'est pas ça; pourtant, ils ont mis quelques buts d'un bon niveau. Comme quoi ils auraient bien tort de lâcher l'affaire.

    Et pour nos garçons, c'est demain que la compétition commence. Certains ont l'air bien (Villeminot, Cochery, Kempf…). Certains autres (Mapu, Gaudin) moins. Alors on verra bien…

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).