Mondial

Le mot du bénévole

crédits : Mondial 2017

crédits : Mondial 2017

Si le rideau est désormais bel et bien tombé sur ce Mondial français, chez HandNews on a voulu donner la parole à l’armée silencieuse qui a permis à cette compétition d’être une réussite à travers les mots d’un bénévole anonyme qui fait part de ses interrogations sur le futur mais qui tient également à remercier tous ces collègues éphémères.

Et l’équipe de HandNews tient évidemment à s’y associer car si nous sommes la partie visible de l’iceberg de la médiatisation du handball, vous êtes chacun d’entre vous le vecteur principal de développement et de reconnaissance de notre sport favori.

« Terminés ces Championnats du monde, ces dix neufs jours enchantés dans le monde du handball nous ont offert un magnifique final pour le handball français, un de plus.
De l’avis général, ce Mondial a été particulièrement réussi. On ne peut que se satisfaire du taux de remplissage des salles, au delà des espérances du comité d’organisation (540 000 personnes au final) mais on peut également relever les audiences TV qui n’ont pas manqué de relancer l’éternelle polémique du : pourquoi pas plus de handball sur les chaînes publiques ? On sent cependant qu’on va dans le bon sens, même si c’est un peu lent à mon goût.

Pour une belle compétition, il faut également un bon niveau de jeu, des supporters aussi turbulents que respectueux, un nombre conséquent de bénévoles passionnés prêts à donner (beaucoup) de temps pour leur passion et une équipe compétente pour les encadrer tout en ne rendant pas la fonction indigeste; nous avons vu tout ça.
Tout cela était réuni pour une belle fête du handball cette année et la fin de ce championnat du monde nous laisse un peu triste, une sensation de fin de vacances. Avec nos questions pour la suite, savoir quel impact aura eu cette compétition pour les clubs par exemple. Et les efforts qu’il reste à faire…
Un anonyme dont le fils de 4 ans s’initie au babyhand depuis cette année m’a dit : « Mais tu ne trouves pas qu’on a absolument pas parlé de ces championnats du monde ? » J’ai personnellement trouvé que la couverture médiatique était sans commune mesure avec les compétitions des années précédentes, comme quoi, il reste du travail pour élever notre sport au rang qu’il mérite.

Alors oui, je ne vais pas être très original en remerciant tout ceux qui ont donné de leur temps pour cette organisation mais on peut quand même ajouter que dans les semaines qui vont venir, des nouveaux handballeurs vont très probablement venir grossir les rangs de nos clubs et là, ce sont des bénévoles à long terme qui sont là, qui sacrifient énormément de temps pour que le vivier du handball français grandisse et nous offre des moments aussi exceptionnels que dimanche dernier. Alors vous tous, présidents et dirigeants de clubs, jeunes et moins jeunes entraîneurs, arbitres et vous qui donnez votre temps pour faire grandir notre passion, un phénoménal merci. « 

17 CommentairesPoster un commentaire

  1. Karabalo - le 3 février 2017 à 00h27

    Un grand merci à eux pour leur travail de l’ombre.

    Je voudrais revenir sur ces interrogations à propos des audiances, de l’avenir et de la médiatisation du handball etc…

    Je pense qu’il ne faut pas être trop gourmand. Il y a en France 2 grands sports collectifs historiques, le foot et le rugby, qui ont une place assurée peu importe le contexte et les résultats. Ça ne changera pas.

    Derrière, le handball n’est pas spécialement à plaindre. Il est le 3ème sport co en terme de licenciés, devant même le rugby, et pas loin derrière le basket. Son championnat est aujourd’hui pas loin d’être le 2ème meilleur du monde. BeIn fait un super boulot avec des retransmissions chaque semaine, 2 matchs par journées… À ce niveau là le championnat de France de Basket peut même être jaloux. Il n’a ni les résultats ni l’exposition de la LNH, malgré la popularité supérieure du basket dans le monde et la toute puissante NBA présente sur BeIn. En ce qui concerne les matchs de l’équipe nationale, pareil, c’est sur une chaîne payante jusqu’au dernier carré. Le dernier Eurobasket organisé en France n’a pas vu son quart diffusé sur TF1 devant près de 10 millions de personnes…

    Maintenant soyons honnêtes : est-ce qu’un match de poules France-Japon par exemple, diffusé en clair, aurait drainé beaucoup de personnes en dehors du cercle des amateurs de handball que nous sommes ? Je ne pense pas. Demandons-nous aussi si nous avons vraiment envie des dérives qui augmentent inmanquablement en même temps que la médiatisation et la hausse des salaires… Moi, je suis content de la situation actuelle. Pour moins de 15 euros je peux voir à peu près tout ce que je veux. Et pour ceux qui ne voudraient vraiment pas payer, les résumés de chaque match de championnat sont en accès libre sur le site de la LNH, et les matchs les plus importants de l’EDF passent en clair. La médiatisation est juste comme il faut, suffisante sans être excessive.

    Pour finir, les joueurs ainsi que tous les bénévoles qui ont travaillé dans l’ombre, doivent savoir que leurs efforts ne seront jamais vains. On ne le mesure pas au nombre de matchs diffusés en clair ou au nombre d’articles consacrés au hand dans les journaux. Non, la récompense c’est ce nombre de licencies qui augmente, encore et encore. Chaque nouveau titre, c’est des milliers de gamins qui affluent, et qui vont faire du hand très bientôt le 2ème sport co du pays.

    À tous ceux qui ont l’impression de faire des efforts pour rien, c’est à cela qu’il faut penser et pas aux chiffres d’audience. Dites-vous que ce Mondial a peut-être crée le Karabatic de demain, tout comme les Barjots ont contribué à créer celui d’aujourd’hui…

    • Alex - le 3 février 2017 à 01h17

      @karabalo ça c’est du message !
      Pareillement pour les bénévoles sans qui les grands événements ne seraient dans pas autant réussis niveau organisation !

      Sinon pour la médiatisation, on peut très bien comprendre que les chaines publiques ne se mouillent pas pour diffuser les matchs de poules mais ce ne serait pas scandaleux que d’avoir systématiquement toute la phase finale de l’EDF diffusée sur une chaîne en clair (dès les 8e !), d’autant plus que là c’était en France ! L’audience est plus importante qu’un match de clubs de foot ou de rugby : TMC a fait près de 5 millions de téléspectateurs pour le Quart France Suède à 20h alors que Quotidien d’habitude ne fait que 1 million => record historique de la TNT. Il y a quelques jours, un choc de Coupe de France de foot OM OL (certes en 16e de finale) n’a réuni que 3 millions de personnes. C’est par ailleurs devenu très rare que les matchs des clubs de foots dépassent les 5 millions quand ils sont diffusés en clair : l’ancien record de la TNT c’était la ldc de foot sur d8 à 4 millions notamment… une finale du TOP14 en rugby c’est 3 millions max en prime time sur fr2…
      Bref, les matchs de phase finale de l’EDF de hand en grand championnat sont incontestablement plus populaires en termes d’audiences que l’overdose des matchs de foot de coupe de france/ de la ligue/ldc ou que les matchs de coupe d’europe de rugby tout au long de l’année.. et puis bon diffuser au mieux 4 matchs dans l’année même sur 8-10 jours ça doit pas être hyper exigeant; au pire ils en diffusent 2-3 sur la Tnt et la finale sur leur chaîne principale

      Maintenant, il est vrai qu’il y a peu de chance que les chaines en clair ne mettent ce qu’a mis Bein sur les dernières compét ho/fem (80 millions 2015-17 je crois) et offrent la même qualité de médiatisation (avant/après match, reportages, interviews) même si j’ai trouvé que Tf1 n’avait pas bâclé ça comme FranceTv avait l’habitude le faire en coupant les hymnes ou le podium, loin de là même ! Et pas sûr que Bein redistribue les droits dès les quarts à chaque compét à moins que la soi-disant nouvelle loi leur impose !

      • Alex - le 3 février 2017 à 01h54

        D’ailleurs pour l’euro féminin en france en 2018, je ne sais pas ce qu’a prévu Bein mais cet article de 2015 http://www.mediasportif.fr/2015/07/14/bein-sports-acquiert-les-euros-de-handball-2016-et-2018/ affirmait que la fédé européenne imposait à Bein de sous licencier l’intégralité des matchs des Bleues à une chaine en clair ou de diffuser les matchs sur son antenne en clair… Dommage qu’il n’y ait pas eu cette clause pour le mondial en France..

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves