Starligue – J22

Les quatre premiers sont connus


On connaît depuis hier soir les équipes qui composeront le Top 4 de Starligue à l’issue de la saison. Reste à savoir dans quel ordre se classeront le PSG, Nantes, St Raphaël et Montpellier.

Les victoires de Montpellier face à Nîmes (21-34) et de St Raphaël sur le parquet de Créteil (31-37) combinées à la défaite de Chambéry à Dunkerque (24-22) ont levé une partie du suspense pour les premières places du classement de Starligue. Les quatre équipes de tête, Paris, Nantes, Montpellier et St Raphaël, sont assurées de terminer dans le Top 4 à quatre journées de la fin. Avec dix points de retard, Nîmes, Chambéry et peut-être Aix en cas de victoire ce soir contre Ivry ne pourront pas refaire leur retard sur le duo Montpellier – St Raphaël.

Un duel PSG – Nantes pour le titre

Le suspense se limite donc à connaître l’ordre final entre les quatre mastodontes du championnat. Avec trois points d’avance sur son dauphin, Nantes, le PSG est en pole position pour décrocher un troisième sacre national de suite et le quatrième de son histoire. Seule l’équipe de Thierry Anti peut encore espérer chiper ce titre promis aux parisiens. Le MHB et le SRVHB ont fait mathématiquement une croix sur la première place.

Paris, fort d’un quatorzième match sans défaite mercredi toutes compétitions confondues (41-28), a réglé la mire depuis son échec face à Montpellier en Coupe de France. Les parisiens ont cependant une fin de saison bien remplie en perspective avec, outre la Ligue des Champions, deux matches au sommet en Starligue contre Nantes (J26) et à St Raphaël (J23), soit une opposition contre le 2ème et le 4ème.

Une 2ème place promise à Nantes ?

Pour assurer a minima la seconde place du classement, Nantes part avec un avantage de sept points sur Montpellier et St Raphaël à quatre journées de la fin. Alors que les nantais doivent encore affronter leurs deux poursuivants (J24 et J25), ils peuvent assurer définitivement leur deuxième place en cas de succès lors de la prochaine journée sur le parquet de Chambéry. Les savoyards ont le moral dans les chaussettes depuis plusieurs semaines, avec trois défaites de rang en Starligue contre St Raphaël (30-25), Créteil (29-30) et Dunkerque hier soir (24-22). Ivica Obrvan a désormais trois semaines devant lui avant la réception des nantais pour remobiliser son groupe. Il faudra au moins cela pour contrecarrer les ambitions nantaises.

Le H, impérial depuis le début de la saison, réalise le meilleur exercice de son histoire avec un bilan remarquable depuis début août et la préparation estivale : 47 victoires, 3 nuls pour 6 défaites seulement. Tout va cependant se jouer sur les derniers matches de Starligue avec trois chocs au sommet : réceptions de Montpellier et St Raphaël et déplacement à Paris pour clôturer la saison.

Montpellier et St Raph’ pour le podium

Si Paris et Nantes ont fait un grand pas pour les deux premières places, Montpellier et St-Raphaël vont se livrer un duel à distance pour terminer sur le podium. A égalité de points avec un goal average particulier favorable aux héraultais, les deux formations vont devoir gérer en parallèle le championnat et leur quart de finale européen respectif. Les organismes seront ainsi mis à rude épreuve et la profondeur de banc sera forcément déterminante dans le sprint final. Le MHB est même encore en course sur trois tableaux avec, outre le championnat et la Ligue des Champions, une finale de Coupe de France contre Nantes au programme.

Le calendrier de Starligue semble a priori légèrement favorable à l’équipe de Patrice Canayer qui affrontera Aix, Cesson et Sélestat mais aura un déplacement périlleux à Nantes. Pour le SRVHB, Cesson et Ivry sont a priori des duels à sa portée tandis que deux chocs l’opposeront au PSG et à Nantes. De ces chocs entre les quatre équipes de tête dépendront le classement final de Starligue et l’épilogue d’une saison passionnante. Une chose est sûre : on retrouvera bien ces quatre formations au prochain Trophée des Champions début septembre au Kindarena de Rouen.

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos Starligue

14 CommentairesPoster un commentaire

  1. Jules - le 20 avril 2017 à 17h04

    Waouh quel Top 4!!! Ça va être serré jusqu’au bout!

  2. Julien - le 20 avril 2017 à 17h18

    Au final, j’ai pas l’impression que le niveau général de la LNH ait bien progressé sur ces 3-4 dernières années quand on voit l’écart de points (10) entre le PSG et Montpellier/St Raph ou entre les 3e/4e avec le 5e Nîmes surtout après la démonstration du Mhb d’hier.. Il y a quasiment autant de points d’écart entre St Raph et Nîmes qu’entre Nïmes et Créteil 1er relégable…
    Bref, autant je trouve que les équipes européennes ont bien progressé autant l’écart avec le reste du championnat se creuse de plus en plus malgré parfois des surprises..
    Difficile de dire dans ces conditions que la LNH est aujourd’hui le 2e championnat devant l’Espagne sans prendre en compte bien entendu le classement « biaisé » de l’EHF qui place la Hongrie 2e pour les raisons qu’on connait

  3. Jo - le 20 avril 2017 à 17h52

    1ER PSG ( sans convaincre )
    2ème Nantes ( belle équipe )
    3ème Monptellier ( plus beau jeu de la star ligue )
    4ème St Raphael ( manque de banc )
    5ème Toulouse ( Gardent )
    6ème PAUC ( meilleure espoir masculin )

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves